Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Petit Alpiniste Illustré

Le Petit Alpiniste Illustré

by Apoutsiak

Humeur

Un peu de musique adoucit les moeurs !!!

Apoutsiak — humeur
Génial !


Playing For Change | Song Around The World "Stand By Me" from Concord Music Group on Vimeo.


Pendant ce temps là, je suis  sur leps pentes du Grand Combin ( ou pas) ou sur le Mönsch, la Jungfrau, le finsteraarhorn, le Grossgrunhorn.... le Hinter Fischerhorn, le Gross fischerhorn... en Oberland... à suivre !

Vidéo : Catherine Destivelle - passion des cîmes

Apoutsiak — Vidéo - Mountains around the worldhumeur
   



Le film est génial, à voir et revoir !!!

L'Apouts'trombinoscope : Mes compagnons de cordée-liste non exhaustive

Apoutsiak — alpinismehumeur

L'Apouts'trombinoscope

J'ai eu l'idée d'un trombinoscope lors de la traversée de l'aiguille de Bionnassay, celà fait bientôt 5 ans que j'utilise le forum a d'alpinisme camp to camp et de skirando  pour trouver des compagnons de cordées. Si vous vous reconnaissez dans cette liste, n'hésitez pas à mettre un commentaire, et merci encore pour ces bons moments passés encordés !

 

Cet article sera complété au fur et à mesure.

 

Photo Nom - Prénom Courses réalisées Remarques
Thibault Ledoux dit Oncle Blackos, mon petit frère. Pleins...  : Aig d'Argentière- Aig du Tour -Strahlhorn - Fluchthorn - Petite Aiguille Verte - barre des Ecrins - Mont Blanc - Pigne d'Arolla - pointes D'orents - Albaron - petite Ciamarella - Dômes de Miage -  Dent d'Herens

Surfeur... de Gwada... a rapidement froid aux doigts...

m'a laissé orphelin... snif

Olivier Harry Tentative de traversée du Chardonnet, avortée à la bosse. Camp to camp
 Helmuth VanPottelbergh
 Rottgtratt à l'Alphubel - Traversée Taschhorn Dom - traversée du lyskamm  Camp to Camp
Christian Thiollot Traversées des Monts Roses : Pointe Dufour - Lyskamm - Castor - Breithorn CAF de Besançon
photo-de-Enguerran-Faure--photo-guillaume-ledoux-apoutsiak-aiguille-verte.jpg Enguerran Faure  Couloir Piaget aux Agneaux - Whymper aiguille Verte

Et oui, Enguerran, ça y est, tu fais parti des Apouts'trombinosquipés !
Camp to camp 2007
Stéphane Peiti

But au Dolent n°3 - But sur Midi Plan - traversée des pointes Lachenal - Semaine à Zinal à la cabane du Mountet - But au Wildhorn... But au Vélan


Raid en Bernina


Peiti, mais au bon goût fruité !!!

Campt to Camp 2008
 Jeff
Jean François Sechet
 But au Dolent n° 3
Mönch par le Nollen - Zinalrothorn
 Camp to Camp 2008
 Brieuc de Jecquelot
 Séjour au bivouac de l'envers des Aiguilles Dorées
Grande Lui - Aiguille du Tour par cle couloir de la Brèche
 
Philippe

Traversée de l'aiguille du Chardonnet

Aiguille du Tour Noir

Camp to camp
Sophie-Ferlin.jpg  Sophie Ferlin
 Raid en Bernina
 
Xavier Obermesser Tentative sur le Pleureur par le bivouac des Pantalons Blancs - Grande Lui - Grand Darrey Camp to camp
 
 Stijn Vandendrissche

 Jolie sortie passant par la Rotgrat à l'alphubel et par la magnifique traversée Taschhorn Dom

Eperon Migot Chardonnet

 Camp to camp
Isabelle Saillard Traversée des Courtes - pointe Isabelle - Evêque - Tournette ...

CAF Besançon

peut être en 2007...

Laurent Bolis Aiguille de Bionnassay - Mont Blanc - le spécialiste du Bishorn !!!
Camp to camp
Claire Santoni traversée de la Meije éperon Nord Est des Bans Gioberney
Lex Blanche -  couloir Sud des Dômes de Miage -  Arête Gallet Dolent
Camp to Camp
  Matthieu Evrard
 But au Dolent n°3 - But sur Midi Plan - Traversée des Pointes Lachennal
 Camp to Camp 2008
Bruno Calligaro Mont Blanc Un italien sur le chemin du Mont Blanc
Jean-Marc Lafontaine

raid sur le glacier d'Aletsch - traversée du Lykamm - but au Dolent (le 2ème...)  raid Strahlhorn Fluchthorn Allalinhorn

Balmhorn - Rinderhorn


But sur Midi Plan - traversée des pointes Lachenal - arête des Cosmiques


Camp to camp 2006
François Wolf raid sur le glacier d'Aletsch Camp to camp 2005
Pascal Vallet Mont Blanc de Cheillon - Luette Camp to camp
anne_3__camp_to_camp_guillaume_ledoux_apoutsiak_2006.jpg Anne Guillouzic

raid sur le glacier d'Aletsch Aletschhorn
But sur Midi Plan - Traversée des pointes Lachenal - arête des Cosmiques Aiguille du Midi

Mont Blanc traversée

Dent d'Herens - Dent Blanche

Camp to camp 2005
RemiBacot Couloir en Y à l'aiguille d'Argentière - bivouac sur le glacier d'Argentière Camp to Camp 2007
 Régis  But au Dolent n°3  - Tête Blanche (aiguilles de Tré la Tête)
 Camp to Camp 2008
Florent raid sur le glacier d'Aletsch - ski de randonnée au col du Simplon
Camp to camp
Jean-Michel Rudant raid en Oberland Finsteraarhorn
5 jours au col du Simplon
But au Wildhorn
CAF Besançon -Zen attitude- Grand ronfleur devant l'éternel ( sans aucune contestation)
Anne Sophie VanBierVliet Un jour on arrivera à un sommet... un jour... Ne jamais désesperer... future belle soeur
Manuel Kurth Dolent à la journée... dur dur Camp to camp
Laurent March'hyenne GR 20 - VTT  - Dômes de Miage - Traversée des pointes Lachenal Midi Plan - Mont Blanc traversée

le plater de baton M'sieur Marchienne
Mathieu Stievenart Mont Blanc - Pointe Richardson - Dôme des Ecrins - Roche Faurio Club Montagne ENVL
Jacques-Yves Dufour Dent Parrachée - Grande Chible... autour de Valloire quoi ! Ca passe... même quand ça passe pas !
Emmanuel Bolon Aiguille de l'Index Bolonie
Jehanne Bolon  Grand Paradis -  + de magnifiques rando dans Belledonne et la Vanoise

Bolonie 

 la descente face à la pente

Sandrine Ledoux Mont Pourri - Dôme des Ecrins Mont Blanc du Tacul - Grand Paradis - Tresetta... Rechasse Mi amor, elle en supporte, chaque jour que Dieu fait !

 

Merci à tous pour les bons moments passés en haut (et en bas !!!)


dernère mise à jour 7 Mai 2011

Si vous avez des remarques, faites les dans les commentaires !

Déjà vue 10000 fois sur Youtube !!! Le Mont Blanc

Apoutsiak — vidéo - Les vidéos d'ApoutsiakhumeurConseils Techniques
Ben ouai, ça y est, la vidéo le Mont Blanc pour les nuls a été vue plus de 10 000 fois sur Youtube ! (10513 fois à l'instant ou j'écris ces quelques lignes !) Donc ça n'est pas sans une certaine fierté que je remets cette vidéo en ligne ... et pourtant ça n'est pas MA meilleur !

Je ne saurais  que conseiller à l'internaute hésitant la vidéo de la traversée des Dômes de Miage, celle de l'Aiguille Verte (couloir Whymper)  , celle de la traversée Lachenal - Cosmiques à l'aiguille du Midi , l'arête Gallet au Mont Dolent, La Lex Blanche par la face Nord Ouest , la Traversée du Lyskamm !



 
 
et pour info, au 31 Mai 2013, cette vidéo a été vue 61 915 fois !


 

 





 

J'déprime grâve !

Apoutsiak — humeur
HUMEUR MAUSSADE...


Le week-end s'annonçait bien, Stéphane était de la motiv pour faire une jolie sortie, et moi, je voulais me faire deux jours de montagne, qui comptent comme une semaine de vacances, en refuge, genre dépaysement total.

Je me voyais déjà rentrer fièrement la sortie sur camp to camp ( tandis que Stéphane ma rentrerait sur skitour...) Dômes des Miage , arête Mettrier, Guillaume Ledoux, 28 Mars 2009.
Moi, le "spécialiste" des Miages, ça aurait fait une jolie course sur ce magnifique sommet à rajouter.

je me voyais déjà , arpentant l'arête approchant la verticale ( n'exagérons rien...) et descendant à ski, le magnifique glacier d'Armancette( celui là, je l'ai déjà parcouru, il y a fort longtemps...)

Bref, tout allait bien même si un bémol venait assombrir le début de semaine, Stéphane commençait à avoir des doutes sur la faisabilité de la Mettrier en mars, mais ça n'était pas grave, pleins d'autres projets restaient faisables...

Consultant la météo tous les duex jours, je pouvais à loisir observer le passage de multiples perturbations sur notre belle région, et venant de l'ouest, elle poursuivait leur chemin en direction des alpes voisines... et de mon terrain de jeux.

Hier, Jeudi, j'envoie un mail à Stéphane dont al teneur de vait être la suivante : "alors, on fait quoi ?" Tout mon désarroi tenait dans ses 4 mots, et je n'esperais pas grand chose quand la réponse est tombé, je vous la livre telle qu'elle, en copié collé : "je reviens de faire un check meteo ... samedi c'est pourri de chez pourri ... dimanche c'est variable ... c'est à mon avis pas la peine de faire des plan à la con :-( "



Et là, c'est le drame ! ( à prononcer avec le ton M6 merci)

Heureusement, j'ai un plan B, Samedi, VTT le matin, et suivi de la compet de judo des enfants l'après midi
et Dimanche, un petit coup de Chasseron, je crois que ça sera la 6ème fois, cet hiver...

Bon, bref, c'est un peu la déprime mais pas trop ( je ne vous conte pas la belle tendinite qui m'empêche d'aller courir...)

Mis à part ça tout va bien madame la Marquise, tout va très bien, tout va très bien...

Belle société qu'une société où le seul souci est de se plaindre de la météo qui nous "gâche" le Week end... à méditer

Une classique... efficace

de But en Blanc ! ... 2008 météo pourrie

Apoutsiak — humeurbut

Une année de montagne Neigeuse !


L'année avait commencé tardivement, l'opération des yeux ayant retardé de façon importante le début des opérations : et oui, l'alpinisme et la neige sont une contre in

dication aux correctes suites opératoires...


Mars : Bref, le week end de pacques approchant, la météo est calamiteuse, mauvais présage et premier Week end montagne de l'année annulé, direction Paris  et ses monuments (merci à Jehanne), mais pas de montagne pour ce come back... On aura quand même pris la neige à l'aller et au retour !!!


Avril : Week end de l'ascension, la motivation est extrême, les chutes de neige aussi, au départ, programmation de belles courses : face Ouest de la Grande Lui, Eperon Migot au Chardonnet et couloir Barbet à l'aiguille d'Argentière.

Arrivés avec Brieuc aux Grands Montets, 50 cm de neige fraiche... de la peuf à gogo. Fort heureusement, d'autres cordées font la trace vers le couloir du Chardonnet, puis la fenêtre de Saleina. Par contre, le col Droit n'est pas tracé, 2 km de plat à galérer dans la neige, on est arrivé usé au bivouac des aiguilles Dorées ( à oui, j'ai oublié de signaler que neous sommes partis aves  4 jours de matos ... et la bouffe). Le lendemain, compte tenu des chutes de neige on se cotnentera de la voie normale de la Grande Lui puis un couloir athlétique découvert dans le Labande en face Ouest des aiguilles du Tour avant un dernier jouir « retour à la voiture »


Mai : Tentative sur l'arête Gallet au Mont Dolent (voir article)  3 semaines plus tard, c'est la troisième tentative, pas question de se louper... Il pleut pendant toute la montée au bivouac et nous ne pouvons que constater des conditions nivologiques mauvaises le lendemain matin : retour à la voiture.

Juin : Objectif : le Grand Combin, un magnifique 4000 de Suisse ( en fait, il compte pour 3 ! si on parveint à faire les 3 sommets ! ) La météo est correcte, une précipitation arrive en milieu d'après midi le Dimanche. Le Samedi, nous partons tout Guillerets pour la cabane de Pannossière au pied de ce géant des alpes. 1 h 30 de portage et un peu de ski plus tard, nous retrouvons le refuge.

A 2 heures du matin le lendemain matin, nouqs skions déjà, pour gagner du temps sur la perturbation et nous laisser de la marge. Grand ciel étoilé, j'envisage sur le glacier de parcourir les 3 Combins et le jackpot qui va avec : 3 4000 en une journée, voilà de quoi épater la galerie en rentrant ... 5 h 30, le jour point déjà (et oui, en juin, le jour point tôt !), au loin à l'ouest le massif du Mont Blanc est à présent  dans les nuages, je me contenterais du Combin de Grafeneire, le sommet principal. Nous sommes au pied des


difficultés, le soleil se lève, il est 6 h 15, le vent, lui aussi. Nous chaussons les crampons pour le couloir du Gardien, et nous commençons à grimper... pas longtemps, la tempete est là, Steph voudrait aller jusqu'au sérac, pour voir la suite, le plateau sommital. Nous

sommes au tiers du couloir, le vent forci pour nous faciliter la décision : la descente, avec le GPS pour retrouver les traces de montée : quel confort , et 2 heures de portage pour retrouver la voiture !!! Skier en Juin, ça se mérite !



Juillet : surmotivé, au programme : 3 4000 !!! et pas des moindres : Dent Blanche, Weisshorn et Dent d'Herens, chutes de neige ici aussi, programme revu à la baisse, face Nord Ouest de la Lex Blanche, Couloir Est des Dômes de Miage, Tête Blanche et enfin... la traversée du Dolent  après 3 tentatives infructueuses (ça se fête) !!! (voir article sur le Dolent dans ce même numéro)


Septembre : Comme chaque énnée, Laurent voulait faire le Mont Blanc, et comme chaque année, je lui ai programmé. Le refuge du Gouter plein, on décide de passer par les 3 Monts avec un chouette programme : Samedi : Traversée Midi Plan en aller retour et Dimanche : le Mont Blanc.

La météo est escellent, les conditions bonnes, un averse de neige (petite) est prévue dans la nuit du Jeudi au Samedi, mais ça devrait jouer...

Frais sortis de la cabine de téléphérique de l'aiguille du Midi, nous déboulons sur l'arête et découvrons 50 à 60 cm de peuff (neige fraiche) au lieu des 20 prévus par la météo. L'itinéraire est tracé, ça devrait le faire. Sur la deuxième cordée (nous sommes 5 le Samedi) , Matthieu choppe l'onglet dès le départ et ils décident de faire demi tour ( et oui, l'escalade dans la neige , ç a rafraichi bien les bouts de doigts !) Les couloirs de neige  sont trop enneigés, il faut passer par les rochers et pour éviter les accumulations, et les rochers, ils sont enneigés ( mais moins que les couloirs) et froids... Bref, au tiers de la course, nous décidons de faire demi tour, comme toutes les

cordées d'ailleurs.

Nous nous retrouvons à 6 au refuge des Cosmiques (J'ai récupéré Laurent à l'aiguille qui arrivait le Samedi après midi)

Le mont Blanc du Tacul a été tracé aujourd'hui, la météo est excellente, les pentes sont chargés, il faut prendre un décision avec Laurent et Anne qui ne sont venus que pour lui, et c'est à moi que revient la décision. Je consulte la gardienne,  Stephane, Matthieur et Jean-Marc, 3 amis expériementés et décide... de ne pas y aller !

On fera la traversée Lachenal et Midi Plan

Pour la traversée Lachenal, on ne fera pas la dernirèe aiguille : trop enneigée !


Octobre : 4 jours de montagne prévus avec Stéphane, une floppée de 4000 prévus : Zinalrothorn, face Nord de l'Obergabelhorn et Dent Blanche. Avec un camp de base à la cabane du Mountet au dessus de Zinal en Suisse



Premier jour, Steph devait me rejoindre à  midi à Martigny après avoir fait la face Nord de la Tour Ronde, en fait, il n'arrivera que vers 18 heures, Impossible de montée à la cabane du Mountet( 5 heures de marche) , nous nous contenterons de montée au petit Mountet ( 1 h 30) chargés comme des mules : tout le matos pour tout ( escalade glacier neige raquettes arva , pelle sonde, bouffe...) et prêt de 25 kg sur le dos.

Deuxième jour, il faut redescendre dans le vallon avant la longue montée vers le refuge du Mountet, enneigée à gogo à partir de 2000 m. Heureusement quelques bouquetins vienne egayer l'exercice. Nous arrivons à la cabane biens fatiugés. Pique nique, sieste et nous montons au sommet Est du Mammouth, avec 50 à 60 cm de neige fraiche ( une fois de plus) en face Nord, il va falloir réviser nos plans à la baisse... Adieu la belle face Nord de l'obergabelhorn.

Le troisième jour nous décidons d'aller faire le Blanc de Momming avec peut être le Besso, si nous avons le temps.  Nous avançons à vive allure et passons les difficultés classiques aisément. Mais à partir de 3000 c'est le grand brassage. Les rochers sont couvers de neige et on ne voit pas où l'on met les chaussures. Nous assurons  partout, cela prend du temps, « escalade en I  précisait le topo », on a même passé un passage en artif ! avec une pédale. Nous parvenons au sommet de l'arête à 13 h 30. Nous n'irons même pas jusqu'au Dôme de Momming pourtant à 30 m de nous , dans 560 cm de neige, cela nous aurait perdu ½ heure précieuse pour le retour.

Le retour est un peu moins long, mais tout est relatif ! nous gagnerons une demi heure par rapport au temps de la montée.  Et une arrivée à 19 heures au refuge !

Dernier jour avec une belle traversée du Mammouth, parcours d'escalade relativement sec finalement et long retour à Zinal, sans avoir utilisé prêt de 70 % du matos emmené !


Novembre : une semaine de vacances en famille à buis les Baronnies, décision est prise, nous graviront le Ventoux. Nous nous garons à la station du Mont Sereings, 500 m sous le sommet : il a neig é cette nuit là : 20 à 30 cm !!! Départ en forêt, je fais une petite trace pour les enfants, le but est d'éviter qu'ils aient les pieds mouillés. Traces de chamois, puis chamois pour le plus grand bonheur de Marie, il fait frais, mais ça va, les troupes avancent bien et le brouillard nous rejoint. Nous perdons un instant la trace, le brouillard s'épaissi (il faut dire que j'avais laissé Sandrine un instant faire la trace !!!) Nous la retrouvons un peu plus haut, et arrivons à la route sous le sommet, c'est la tempete, nous rejoignons les jumelles d'observations sous le sommet et redescendons au plus vite, dans une tempete de neige froide et impressionnante.


On appelle ça des « buts » dans le jargon montagnard internaute, et cette année, je dois être le champion !!!


En Décembre, tout s'est amélioré, avec des objectifs raisonables dans les Vosges et le Jura...


On a quand même réussi à faire quelques trucs...


Voici la vidéo de 2008, morceaux choisis pour ceux qui ne l'auraient pas encore vue...



Bonne et heureuse année 2009

Apoutsiak — vidéo - Les vidéos d'Apoutsiakhumeurrétrospective

 

 














Et pour poursuivre dans la tradition, voici la vidéo de nos voeux ainsi que le making of !!!

 




Et Bonne année 2009,
 Santé,
Bonheur,
peufff,
sommets...

 
et pour bien commencer l'année... Une petite rétrospective de 2008 ... snif, nostalgie... (un peu de chutes, un peu de Guadeloupe, un soupçon de montagne, quelques rando, un peu de VTT et voilà le résultat...) On essaira de faire aussi bien en 2009.
 

Pour noël... J'veux faire la Kuffner en 2009 --------- vidéo jointe

Apoutsiak — Vidéo - Mountains around the worldhumeur
Alpinistes sur l'Androsace - ceci explique celà (et celà, c'est le tritre de cet aarticle...)  !


Tout est dans le titre

Suffit qu'elle soit en conditions...

Et que je trouve un sympatique partenaire pour y grimper...

Vive le Maudit !

Et joyeux Noël à tous




La neige est bonne, je l'ai testée pour vous !

Apoutsiak — humeur
bon, ben voilà, j'avais mon après midi, j'ai filé après les quelques visites matinales ves Giromagny et le Ballon d'Alsace, point de rencontre de 3 régions : l'Alsace, la Lorraine et ma chère Franche Comté.

Il y avait plein de neige, j'ai pu skier à loisir la piste noire du Grand LangenBerg puis remonter pour aller au sommet du Ballon d'Alsace par le couloir de la Vierge... descendre le couloir, j'ai un peu fait ski boy ... , remonter au sommet et me refaire la descente avant de rentrer à ma voiture... il faisait nuit, j'aurais bien fait un petit couloir repéré mais  la lune m'a rattrapé !

La neige est bonne, je mets un article plus complet en ligne demain !


La photo est celle de l'année dernière... il faisait un peu moins beau au sommet !
et la direction est celle du couloir de la Vierge ( qui l'etait ... avant mes deux passages ! )

La Meije, ce pic inaccessible : l'avis d'Henri Duhamel en 1876

Apoutsiak — humeurMassif des Ecrins
Extrait de la Meije de Henri Isselin edition Arthaud 1955 (excellent livre s'il en est, merci à Grand-Mère pour cette bible découverte...



"Il est difficile d'emettre un avis plus net. Un peu plus tard, dans l'nnuaire de 1876, Duhamel reprendra le probleme de l'accessibilité de la Meije. Il l'analysera longuement et avec beaucoup de pertincence en ces termes :

"Les cotés par lesquels on peut tenter l'ascension de cette montagne peuvent être divisés en quatre groupes : 1°) Nord, par les Corridors, 2°) est, par l'arete, 3°) Ouest, par la Brèche, 4°) Sud, par les Etançons.

1°) L'inclinaison considérable des Corridors septemtrionaux empêche la neige de s'y maintenir. Une couche peu épaisse de glace noire, entretenue par les suintements de la neige dondant sur l'arête, interdit tout passage. Il ne faudrait pas trop compter sur le bénéfice d'une saison d'hiver parce qu'en ctte saison, la neige et le vreglas rendraient impraticables les rochers du pic...

2°)Les  profondes dentelures de l'arête rendront toujours infructueux les essas tentés par cette direction. Inutile de songer à franchir les nombreux a-pics atteignant souvent plusieurs dizaines de mètres. Quand à éluder, en descendant sur le versant septentrional, c'est aller retrouver les Corridors et leurs difficultés.

3°) Le côté de la brèche est celui qui réunit tous les suffrages parmis les montagnards de l'Oisans; il n'a encore jamais été essayé serieusement. Il m' a toujours semblé pour le moins difficile. On ne peut songer à l'attaquer qu'au moment des plus fortes chaleurs de l'été, alors que le rocher est à peu prêt sans neige. Il faudrait alors suivre la crête en contournant le Petit Doigt. Une fois cette aiguille franchie, l'escalade ne rencontrerait probablement plus de difficultés insurmontalbes, en ayant soin de ocntourner les bases septentrionales de l'épaule du Doigt...

4°) Malgré l'opinion de Michel Croz, il me faut avouer que mes tentaives infructueuses de cette année par le versant des Etançons m'ont convaincu de l'inaccessibilité du pic Occidental de ce côté. Toutefois, je crois que c'est toujours en montant par le contrefort Méridional du Doigt que les essais devront être dirigés , en ayant pour objectif le petit glacier. "


Sans rancune, Monsieur Duhamel, qui avait élevé un homme de pierre à l'altitude de 3580 m  au dessus du couloir Duhamel ( et oui ) Il aura battu en retraite sans bien  batailler dans la muraille Castelnau ( qui pris le nom du "vainqueur"...). La Meije sera conquise  en 1877 ( le 17 Aout) par Boileau de Castelanau Pierre Gaspard et son fils.


Donc en gros, ce pauvre Duhamel, non seuelement il aura buté à la Meije, mais en plus , son compte rendu est peu prémonitoire : la Meije sera "vaincu" par l'arête du Promontoire versant étançon (n°4). puis ça sera le 20 Juillet 1885 la première ascension par l'arête Ouest (arête de la Brêche) par Verne - Gaspard ( père et fils )et Rodier); avant, 6 jours plus tard, la première ascension du Grand pic par l'arête Est  : Traversée des Arêtes  "à l'envers" (2°) par Purtscheller et les deux Zsigmondy (ces derniers ont laissé leur nom à la brèche alors qu'il me semble, c'est plutôt Putscheller qui a sorti le passage à la descente... au forceps !

Petit rappel de mon Historique : Juillet 2006 avec Claire


départ pour 4 jours à la cabane du Mountet...

Apoutsiak — humeur

... face à l'Obergabelhorn ( ... et peut être dessus, si les conditions le permettent... nous verrons bien) avec Stéphane



FROID


la vidéo de Laurent : échec au Mont Blanc

Apoutsiak — humeur
Après notre beau but au Mont Blanc, Laurent m'a envoyé ceci... Par souci de déontologie je publie donc cette vidéo et m'autorise un droit de réponse...




La réponse d'Apoutsiak :

Bon, ben... c'est parti

Apoutsiak — humeurMassif du Mont Blancbut

Tente Thib
 

Le refuge du Gouter étant complet, nous avons choisi de dormir aux Cosmiques.... (notre choix initial) A priori, il va neiger un peu cette nuit puis ça devrait être tout bon question météo.
On est un peu des "feignôssss", on avait au départ prévu de bivouaquer au col du Midi, mais la gardienne m'a dit qu'il restait des places ! elles sont à nous !

Reste Stéphane et Mathieu, deux vrais alpinistes qui EUX vont sans doute bivouaquer au col du Midi en apportant les cahuètes : et oui, c'est une tradition , Stephane et Mathieu emmènent toujours l'apéro ! et c'est pour ça qu'on les trouve sympats !!!

A demain les uns et à Samedi les autres !

 
Bivouac au col du Midi
 

 

VTTistes, randonneurs, rammasseurs de champignons, gibiers : Attention

Apoutsiak — humeur
Ouverture de la chasse : le Week end du 13 - 14 Septembre 2008 !



Donc que vous soyez randonneur, gibier, VTTiste, coureur à pied, voici quelques règles à suivre :

Rappelez vous que :

1°) étant donné que le chasseur est armé, il a toujours raison.

2°) Les personnes qui auraient une tête de sanglier (ou apparenté) auront la délicatesse d'éviter de se promener en forêt.

3°) Faites du bruit mais évitez les grognements, glapissements, hululements en tous genres.

4°) Portez des couleurs vives (le gilet de votre magnifique berline pourra parfaitement faire l'affaire) et évitez de porter des vêtements de couleur... sanglier.

5°) Une clochette accrochée à votre VTT permettra au chasseur de ne vous mettre en joue inutilement.

6°)  Certains circuits VTT sont officiellements fermés pedant la periode de chasse, renseignez vous ! ( par contre, je ne pense pas qu'il puisse être interdit de randonnner ou de ramasser des champignons.

7°) Pour information, les bons chasseurs mettent du ruebalise autour de la zone de chasse avec des panneaux d'information ( si si , je l'ai vu à la TV) d'autres mettent juste quelques panneaux (sur les routes), d'autres mettent des panneaux à l'année, le panneau reste, même s'ils ne chassent pas. Dommage !

8°) Vous entendez un coup de feu ! c'est bon, c'esst que vous n'êtes pas touché !

9°) après la règle n°8, essayez tout de même de trouver l'origine du tir afin de vous en eloigner !

10°) La forêt est à tout le monde... mais un peu plus au chasseur, reppelez vous que c'est lui qui est armé, et on a rarement vu un chasseur blessé ou tué par un VTTtiste ou un ramasseur de champignon aggressif.

11°) Les chiens de chasse sont généralement peu aggressif pour les VTT, mais le généralement n'est pas de trop.



Bonnes sorties à tous

et prudence ...



Qui suis-je ? ...................................Apoutsiak

Apoutsiak — humeur

 

 

Bon, sur cet autoportrait, on me reconnait bien... mais mal !

Enfin bref, je suis né il y a fort longtemps à Gennevilliers, commune communiste à proximité de Paris. D'une famille de bourgeois montagnards : Mon arrière Grand Père  maternel :
Louis Bolon etait alpiniste, mon Grand-Père, Henri Bolon, etait alpiniste ( je l'adorais !) ainsi que ma Grand Mère (toujours aussi dynamique à 96 ans, elle reconnait toujours aussi bien les sommets !) , mon père , grand randonneur devant l'eternel et ma mère alpiniste jusqu'à 64 ans ( je l'ai emmenée sur les Dômes de Miage où je l'ai crâmée : mes excuses maman, mais il fallait t'entraîner !!!) 

2 ans à Paris ( et oui, je suis parigo... mais pas fier), 8 ans à Bry sur Marne (Val de Marne) et la découverte de la Montagne avec mes parents à Bessans, Serre Chevallier , Aiguille et en classe Verte avec l'excellent Monsieur Sol dans les Hautes Alpes !
10 ans... départ pour ... le Nord et ses plats pays, ses Ch'tis qui devraient être sympathiques. Pour les années d'adolescence qui seront comme pour d'autres mouvementées. ( j'en profite pour exprimer à mes parents mes profonds regrets !!! et mes plus plates excuses...)
Bon, le Nord pour la montagne, c'est pas génial, mais quelques séjours à Bessans en Vanoise ainsi que des randos dans Belledone avec Jehanne seront pour moi hyper motivants.


Je suis déjà dans une course aux 3000 à 16 ans avec mon premier 4000 à 18 : Le Grand Paradis avec les cousins ( je crois que nous étions 16 avec Jehanne)
Dans le Nord, tout ne fut pas si noir, j'y rencontrais Sandrine, qui ne vit pas en moi l'alpiniste invétéré mais l'amant idéal... Tant mieux.

Le Bac en poche (oui, parceque j'ai eu mon bac...) 2 années de prépa avant de quitter cette région trop  plane pour moi et direction Lyon, je me rapproche de la montagne.

Le rythme des sorties montagne s'accelere : En Vanoise et dans les Ecrins, avec un premier Mont Blanc avec Mathieu en 1992.


Sortie d'études pour un an d'armée, dans le Nord, avant de quitter définitivement cette maudite région pour la découverte de la Franche Comté.... Entre familles et Alpes.

Houp's j'allais oublier mon mariage... Inoubliable pourtant ;-) et ses conséquences :
Agathe, Marie et Louis !

J'ai des amis (voir l'apout'strombinoscope)

J'ai une liste de course courte mais efficace !


Je fais du ski de rando (je sais, je skie assez mal... mais... ça passe !)

un peu de course à pied ainsi que  du VTT à mes heures, et passe pas mal de temps avec les enfants... ça prend du temps


J'aimerais bien faire de l'escalade pour être le meilleur en alpi , mais je n'ai pas le temps !!!

Je passe pour quelqu'un d'assez bourrin ... mais il y a pire !!!







Bon pour les feignasses qui auraient le flemme de lire tout le texte (et les éventuelles mais rarissimes fautes d'orthographe voilà un petit résumer en image ...
)
 

 

 

 

 

Je me suis dopé ! ... mea culpa !

Apoutsiak — humeur
Dopage : C'est l'intention qui compte

Petit 1 : historique

15 jours de vacances en Guadeloupe féérique avec un seul souci : le décalage horaire...
c'est un petit souci, mais ce qui me tracassait beaucoup c'etait le départ pour la cabane de Tracuit et le Weisshorn, 36 heures après l'atterrissage ...

Pour l'aspect endormissement, je me mis en quête d'une molécule qui me permette de dormir sur commande dans l'avion ou au sol, mais en vain.
Pour la pêche en montagne, j'optais pour la solution Solupred de l'excellent laboratoire Sanofi Aventis !

Hésitation, réflexion, si je me  retrouve sur  l'arête crevé par le décalage horaire avec Laurent au bout de la corde en train de me trainer, j'aurais l'air de quoi... Le décalage horaire compte tenu des horaires de lever en montange, ça allait faire entre 10 et 11 h de décalage Dur !!!)
Et tel un Pantani, un Virenque ou un Ricco, je répondais aux Sirène et demandais à Sandrine ( Sandrine est la prsonne qui me subit au quotidien, et dans le cas présent c'est un peu mon soigneur !)  de me mettre dans la pharmacie une plaquette de Solumedrol et quelques narcoleptiques !
Le piège se refermait, je devenais un alpiniste dopé : c'est l'intention qui compte et j'en avais pleinement conscience, ça n'etait pas à l'insus de mon plein gré !!!

Petit 2 : passage à l'acte

Et bien je vais vous décevoir (ou bien peut être pas) mais il n'y en a pas eu, j'ai parcouru pendant 6 jours les montagnes chargé de ces deux énormes plaquettes sans jamais les utiliser. Pourtant les premières nuits furent difficiles et le manque de sommeil chronique, mais les coups de MP3   remplacèrent avantageusement les somnifères !
Quand à la cortisone, sans être dans yune forme éblouissante, je parvenais à suivre (parfois difficilement mes compagnons de cordées !)

Petit 3 : discussion

 dopage : oui ou non ???
J'aurais tendance à dire oui ! J'ai mis le produit dans la pharmacie en projetant de l'ingurgiter  si le besoin s'en faisait sentir, en ayant pleinement conscience qu'il s'agissait de dopage !
On peut toujours argumenter que je ne cherche aucune victoire, que je ne vais pas dépasser un autre concurrent, je vais potentiellement réaliser un sommet de plus. A la fois, ca ne regarde que moi et éventuellemnt la montagne. Je choisi les règles en montangne, il n'y a pas d'instense dirigeante qui édicte ses règles, mais pour le coup, j'aurais plus tôt tendance à être pour la lutte antidopage.

2 ans, je sens que je vais me condamner à 2 ans de suspension de toute pratique liée à l'alpinisme ! Il va falloir que je trouve de bons avocats, il sauront eux expliquer le pourquoi, faire l'historique, expliquer qh'avec l'avion, ça risquaut de me faire un décalage horaire de 11 heures et que j'aurais riqué d'être "à l'ouest " sans !
En plus, avec le plaidé coupable, ma peine serait sans doute réfuite à un an ... Un an ! C'est long. Je vais faire quoi, pendant ce temps, chasser les papillons, aller me faire bronser sur la plage.
Dur

Ah non, ça n'est qu'une hypothèse, en fait l'UIAA n'exerce aucun contrôle, hors competition, je vais pouvoir continuer et suive mes pairs, les Anquetil, Ben Johnson, Ricco, Virenque et consors.
J'ai franchi le rubicon et je n'en reviendrais pas !

Mea Culpa

Vous lisez à présent le blog d'Apourtsiak le dopé, Paul Emile Victor doit se retourner dans sa tombe, il faudra peut être songer à changer de surnom ( Solupredman ou Virenkdeux )

Article inutile, j'imagine que peu de lecteurs arriveront jusqu'au bout... ils préfèrent les vidéos, mes lecteurs !

Les Apoutsiak's Games : ça sent le but !

Apoutsiak — humeurbut
Pour ces Apoutsiak's games 2008, j'ai réuni la fine fleur des alpinistes de C2C : mais ça sent déjà un peu le but

Mardi départ pour les Conscrits puis objectif Lex Blanche Mercredi s'il fait beau et surtout s'i ça a purgé !!!
Au départ on avait prévu le Weisshorn, mais cetait but assuré !!!
Stijn et Laurent vont finalement faire de la grimpe...

Jeudi Vendredi Dent Blanche avec Claire et Régis
Sans doute le programme sera t'il modifié en cde ce que l'on trouve sur place... Les arêtes seront sans doute trop chagée, alors à nous la Lenzpitze ... ou une autre petite face Nord

Samedi Dimanche : Dent d'Herens avec Anne Claire et Jean-Marc
au départ on avait hésité avec la la Bernina, mais ça fera moins de route

aux nouvelles semaine suivante

Un peu de poésie dans ce monde de brute !

Apoutsiak — humeur
De retour de Gwada...

Intermède photographique, avant un petit séjour en montagne



Je vais créer une catégorie (rando en Guadeloupe) avec quelques chouetes itinéraires classiques de rando dans le coin !


La Souffrière dégagée !!!


Iguane des Saintes


Cascade Vauchelet à saint Claude


Cascade des Ecrevisses



Nouvelle tentative dur le Dolent par l'arête Gallet ce week-end

Apoutsiak — humeur

Dolent.jpg


3ème tentative... en 3 ans !


La météo est incertaine, du soleil, des nuages, des averses... la nuit, l'après midi.
un regel nocturne limite à 3000
Bref des conditons diffilie à décrypter, on a décider de tenter le coup avec Regis.

On retrouvera au bivouac sans doute Stephane et Mathieu de C2C qui devraient également tenter l'arête Gallet. (
le blog de Matthieu)

Départ demain à 10 h de la Fouly, retour prévu Dimanche à 13 h à la voiture (volonté de Régis)

Le
but de 2006 avec Laurent (la vidéo est ici)

Le
but de 2007 avec Jean-Marc  ---  la vidéo (à la fin de celle ci : c'est le générique de fin...)


A Dimanche !



rappel : "jamais deux sans trois ! " à vérifier...
remarque : je pense qu'il fera moins beau que sur la photo !
 

 

 

 

 

 

Pour info et pour voir la vidéo et les photos de la réussite, c'est à la quatrième tentative !

La flamme olympique au sommet de l'Everest

Apoutsiak — humeur
La flamme olympique aurait atteint le sommet de l'Everest.

Forcemment, il y a un doute : ce brouillard, la vitesse des ascensionistes, 31 alpinistes au sommet au même moment... Le sommet interdit à toutes les autres expeditions, versant Tibetain (chinois) ainsi que versant Népalais ( sans doute par pression diplomatique des Chinois sur le Nepal...), permettant, en cas d'echec, la diffusion d'une vidéo réussie, et un sommet sans témoin !  De toute façon , sommet ou pas,  il y aurait eu doute dans tous les cas, et ça ne change pas grand chose !

Juste une façon pour les Chinois d'affirmer de nouveau leur domination sur la province du Tibet !
Le Tibet libre, vaste utopie, je le pense, mais on peut tout de même esperer un meilleur sort pour les habitants de cette provinceavec un peu plus de justice...

On peut noter que la vidéo de Youtube a été spamée dans ses commentaires par les Pro Chinois : Trop fort !!! (d'ailleurs, d'autres vidéos concernant la flamme au sommet de l'Everest sont spamées)




et, pour équilibrer un peu le débat ou plutôt les vidéos, rappelons la facilité avec laquelle la flamme à traversé Paris... A chacun son Everest ( et dans ce cas, l'Everest de certains n'est pas celui qu'on pense...)


Finalement, j'en ai mis deux, c'est pas génial pour l'équilibre du débat, mais bon... Je n'ai jamais parlé d'impartialité.


<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>