Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Test : Wed'ze de rando - Chasseron par les Combes

Publié le par Apoutsiak

Chamois au Chasseron

Petite sortie après le taf au Chasseron, pour la première fois de l'année (2009). But de l'opération : se faire plaisir et tester mes Wedze de rando de fabrication artisanale.

1°) Historique "il faut toujours commencer par l'historique" ( Philippe Dumont 1996)

En 2004, les enfant aprennent à skier (Marie et Louis) et me bousillent mes trab tout neuf, de passage à Decathlon, je découvre les Wed'ze : 149 euros, impeccable pour skier avec un enfant entre les jambes, à ce pris là, je ne risque pas grand chose. Pour info, ùon avis sur Decathlon est plutôt négatif, on en a pour son argent et en général, vu que ça n'est pas cher...

Bref, je skie en famille avec mes Wed'zes et parfois en bord de piste ... voir carrement hors piste.



Sur skitour, le sujet a fait polemique, en gros, les gens qui skient avec des skis courts sont des brêles... ça n'est pas faut, mais je trouve que lorsqu'on n'est pas un grand skieur, ce sont des skis assez agéréables à skier ( sauf a haute vitesse sur la neige dure...mais ça m'arrive rarement !) Le sujet a fait polemique...

Bref, je me suis bien amusé avec mes Wed'ze en forêt et me disais pourquoi ne pas en faire des ski de rando...

Passage à Decathlon en ce moi de Janvier 2009, soldes, les planches pour 48 € ! Je prends, je vais voir si à l'atelier ils peuvent me fixer des fix de ski de rando dessus " Ah non, ça n'est pas fait pour ça , la fix va s'arracher... " et je pense, p.... de principe de précaution !

De retour à la maison, passage chez François Simonin, excellent bricoleur devant l'eternel... Démontage de mes Silvretta 404 ( de 1992) de mes Yeti Extrême, et remontage sur les Wed'ze, en deux temps trois mouvement ( pour info, il avait déjà recréé des cales de montée pour Silvretta 404) Bon, François, il est très fort ! Pour info, les vis de 404 font juste l'epaisseur du ski !

Petit test en descente il y a 15 jours aux Rousses en forêt, pas de probleme, la fix ne bouge pas, je décide de le tester en rando à la prochaine occasion !

Hier, 5 Février , après midi de "libre", je profite de ce temps libre pour faire un test grandeur nature.

Topo :

De Noirvaux
Classique remontée aux Deneriaz dessous, la Merla, la Grande Combe et le sommet. Redescente aux Deneriaz dessous puis nouvelle montée au sommet
Descente par les Roches éboulées et dernier aller retour au sommet par la Merla

Wed'ze pour le premier aller retour
Trab Sintesi pour les deux autres aller retour

Météo et conditions

Gris puis leger neige pour se dégager en fin d'après midi

Neige soupe dans l'ensemble dammée sur les pistes dans la forêt
Soupe de 40 cm environ dans les combes, dure à skier !


Grand beau... en fin de journée

Récit :
Fier au sommet !

Départ de la maison à 11 heures, et début du ski vers midi 30. Première montée en Wed'ze en écoutant chaque bruit de la fixation, verifiant que tout se passe bien .  Au dessus des Deneriaz dessous, la trece se raidit, et les peaux droites ont du mal à accrocher les passages gelés (c'est plus le probleme des peaux droites que celui des Wed'ze... à ameliorer donc) . Pour les conversions : pas d'effort particulier !
Arrivé dans la grande combe, Des chamois me déboulent sous les spatules, la portacce des Wed'ze etant plus faible que celle d'un ski classique, le Wed'ze s'enfonce un peu dans la trace en particulier à l'arrière (la fixation est en arrière).
Le ski est legerment plus lourd ( 300 g environ que les Trab, en parti lié au pouds de la fixation !)
La remontée se termine par une traversée sous la crête qui est particulièreement chargée

La crête est sans neige (transport par le vent) et j'atteinds le sommet fier comme artaban, les premiers Wed'ze de rando vont attaquer la descente ! C'est parti pour la descente. La neige est lourde, et les virages sont parfois difficile à perdre. La faible portance du ski me semble un inconvéniant ici. Dans la forêt, par contre c'est assez agréable ça tourne tout seul !!!

Je décide de remonter avec mes trab Sintesi et mes peaux paraboliques. Je croise de nouveau les chamois  et rejoint le sommet . Je descends sur les roches éboulées et son renard, absent ce jour. La neige est lourde dans la combe et j'ai du mal à la skier mais en ski "traditionnel" La descente en faux plat descendant est délicate : "qui a farté mes skis ?" ... personne, c'est bien là le probleme !
Je décide pour mon test comparatif de descendre la même combe à skis. Je remonte donc à la crête, recroise les chamois et me fais un petit coup de calgon au dessus de la Merla... 15 barres plus tard, ça va mieux, je pousse donc jusqu'à la crête. La descente est aussi merdique qu'en Wed'ze dans cette neige délicate à skier (pour moi !)

Je rentre, récuper mes Wed'ze et direction la voiture

Bilan : un partout la balle au centre
Il faudra faire de nouveaux essais, en bonne neige !


Photos

Les Wed'ze de rando - fixation Silvretta 404




Les données techniques





Le Test

Avantages Wed'ze :
Conversion mega facile
Descente en forêt agréable

Inconvenients :
Tenue de la peau à la montée (peaux droites) sur neige dure
Le ski s'enfonce à l'arrière à la montée (dans la trace  soupe)
Un poil plus lourds que des trab : plus dense mais plus court !

A retester en bonne neige et en neige dure ! ( pas dans la croute, pitié !)




Vidéos

A venir ...

Commenter cet article