Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Topo photo : Petite Aiguille Verte

Publié le par Apoutsiak

Mardi 15 Août : comme prévu , la fenêtre météo est là, étant donné les conditions météo, nous ne sommes pas partis sur les pentes avalancheuses du Mont Blanc du Tacul ( et bien m'en a pris, une avalanche s'est déclenchée sur les pentes du Tacul le 19 Août, 4 jours plus tard...) et nous contenterons de la Petite Aiguille Verte.

Nous prenons la benne de 7 h 30 dans laquelle nous sommes seuls, je suis étonné mais serein. Du sommet des Grands Montets, nous appercevons 3 cordées remonter le glacier, elles ont du bivouaquer au niveau de la benne, bon esprit, il fait -7°C en haut et il y a 40 cm de fraiche.

Nous remontons rapidement les pentes tranquilles pour rejoindre les 3 cordées au niveau de la rimaye, elles décident de faire demi tour. J'attaque la passage, la rimaye présente un pont de neige suivi d'une courte traversée sur 5 mètres en glace avant de remonter sur 7 mètres environ un passage raide , toujours en glace. 20 mètres plus haut, je fais un relai sur un bequet. Malheureusement, Anne-So (ma future belle soeur ) ne passe pas, je redescends le délicat passage et nous la redescendons aux "Grands". Deuxième chance, seule une cordée est devant nous mais le téléphérique dégorge de volontaires pour le sommet. Avec Thib, nous rejoignons l'arête. Un peu d'escalade, jamais très difficle (le plus dur est un passage en III sup, mais avec la neige, on a du mal à voir les prises, je grimpe parfois sans gants, un peu d'onglet après les passages ! Le rocher est en général excellent !

Le sommet est atteint, la descente va être presque aussi longue avec le croisement des cordées qui montent. Il y a de tout, des guides qui braillent, sur leur clients, des guides qui sont sympas, d'autres moins, certains donnent des conseils, d'autres pas... Il y a un peu trop de monde à mon goût, mais je n'avais qu'à gravir un sommet moins ... téléphérique !

De retour en bas, nous décidons  de faire de l'école de neige et un peu de rocher sur l'arête qui part en direction de la petite Aiguille Verte. C'est une réussite, le rocher y est quelque peu pourri, mais l'arête amusante.

16 h 30 il faut reprendre la benne pour retrouver le plancher des vaches et aller manger une délicieuse tartiflette chez les Bret !

Le Mont Blanc et les Aiguilles de Chamonix depuis les Grands Montets

La vengence est un plat qui se mange froid et au pied des pistes !

 Danger crevasses

Commenter cet article

Caroline 21/08/2006 23:37

En ce jour de reprise après les vacances, ce sont des images bien sympathiques à regarder, avec un petit air de déjà vu d'il n'y a pas longtemps! (même si nous n'étions pas allés à la petite verte mais plutôt à l'aiguille des Grands Montets pour éviter la foule justement)Une semaine, ça suffit donc pour être accroc...

Apoutsiak 22/08/2006 15:01

Il est vrai qu'il y a énormément de monde sur la petite Verte. On a eu de la chance, on a pris la première benne (seuls, le monde est arrivé vers 9 heures) donc on était avec les gens qui ont bivouaqué aux Grands Montets sur la montagne. Comme ces derniers ont fait demi tour à la rimaye et que nous avons fait un aller retour pour déposer Anne-So qui ne parvenait pas à passer, nous nous sommes retrouvés deuxième cordée sur la montagne avec pas mal de neige tout de même. Par contre au retour, il a fallu être patient dans les passages délicats il y avait pas mal de queue entre les cordées qui montaoent et celles qui rebroussaient chemin.
Une jolie petite course tout de même pour une courte fenêtre météo.