Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Alpinisme : Blanc de Moming - arête Sud Ouest

Publié le par Apoutsiak

Belle course variée que l'on a faite un jour de Grande neige au Grand Mountet

4 Jours à la cabane du Mountet

1er jour : Zinal Petit Mountet

2ème jour : Petit Mountet - Grand Mountet - Mammouth Est
3ème jour : Blanc de Moming
4ème jour : Traversée du Mammouth


Topo :


De la cabane du Grand Mountet (2886), rejoindre la morraine du glacier du Mountet et la remonter jusqu'à la Forcle ( 3188 m) sentier d'abord puis gros blocs sous le col.
Traverser en direction du Nord, et prendre la sente qui mène au pied d'une vire (flèche rouge !)
Rejoindre la vire à gauche et remonter  les gradins par des dales (vires) faciles.
Traverser deux couloirs (cairns) à gauche (flèche rouge en haut de lea premièr partie) et remonter un couloir étroit puis des gros blocs pour atteindre le point

Traversée vers le point 3555m par des rochers et des névés puis suivre le fil de l'arête jusqu'au cairn 3638 m ( le cairn fait 2 mètres de haut, vous n'allez pas le louper tout de même)

De là rejoindre le Dôme de Moming ( 3657 m)  et le sommet ( 3661 m)



météo :


beau légèrement voilé

Conditions :

40 cm de neige fraiche à la Forcle, premier passage de grimpe sec et gelé sous le point 3309 puis 50 à 60 cm de neige fraiche sur le névé et sur l'arête : cachant les prises...) donc très lo,g

Carto GPS


Carto
fichier GPS au format GPX




Récit :

Compte tenu des chutes de neige des jours précédents, nous avons optés pour une sage décision : nous contenter des sommets raisonable et éviter le but qui nous tend les bras ! Adieu Obergabelhorn, adieu zinalrothorn, adieu gloire éphèmere, tels deux Icares nous nous écrasons !

L'arête du blanc parraissant efilée ( sur la carte et sur le topo) nous décidons de passer par l'arête Su Ouest : rocheuse ...

Lever à 4 h 45 pour un départ vers 6  heures ( et oui, il faut que le poêle chauffe..) à 7 heures, nous profitons d'un magnifique lever de soleil à la Forcle. Nous basculons côté Nord de la forcle dans une neige où l'ons 'enfonce plus ou moins ...
Nous rejoignons la sente et la vire. L'escalade est facile et agréable. Remonter des gradins, il y a des cairns, rien de bien compliqué. Une traversée à gauche et ça repart vers le haut pour rejoindre le point 3309 m . Steph se tape alors la trace dans la peuff plus ou moins croutée... Puis, me passe le relais... qui ça ... moi, et la grande pente là, elle est pour moi, oui, mon ARVA est en route.. encordement long... bon... Je passe devant, j'etais bien derrière à profiter d'une trace toute faire, les pièges étant évités. Je traverse, souffle, peste, et essaie de trouver un passage pour rejoindre l'arête. Ca monte, je vise une sorte de pseudo couloir ( oui, je dis pseudo : tout est blanc avec quelques rochers affleurants !) Je monte, j'ai une sangle et un friends, ça va faire court pour assurer ( Steph a tout le matos et on ne se l'ai pas échangé  en changeant de leader... )  De toute façon, c'est mon style, un peu libre ( et stressant) Quelques passages un peu technique, je me frai un passage dans cette courte face, la pente diminue, enfin ,l'arête !

Je poursuis, galopant ( si l'on peut galoper dans 50 cm de neige) le début est plutôt facile. Quelques rochers facilement assurable permettent de varier la progression.  L'arête s'aplani alors, et devient étroite, ça se complique, à chaque pas il faut se méfier, est on sur un bloc ou dans le vide, le stressomètre augmente dangereusement. Sur l'arête le passage devient infranchissable et je sens qu'il faut passer en face Sud dans le rocher (caché !) pourri. Je fais venir Steph, qui me propose de passer devant ! Youpiiiiiiiii !!!, je n'ai même pas eu à le lui proposer, j'ai juste eu à faire le gars essoufflé. Comment a t'il deviné que ce passage de m'inspirait pasmais pas du tout.
Et là, Steph part, assurant de mille coinceur le passage ( en rocher pourri comme je l'avais prévu)
On remonte sur l'arête, le temps défile, Steph, le docteur Sécurit met une sangle tous les 10 mètres, c'est long mais très sécurisant ! Nouveau passage, une dalle, de concert on décide de la psser en Artif ( A 2 me précise Steph ) On aurait pu éviter la pédale mais bon.
C'est passé.

Enfin le cairn  3638 m est là, nous sommes heureux, j'ai cru faire demi tour pleins de fois !

Nous calculons l'horaire : il est déjà 13 h 30, nous comprons encviron 4 heures de descente, pas le temps d'aller au sommet dans cette semoule.  ( nous n'irons même pas au Dôme trop concentrés sur la descente à venir)

Et c'est reparti dans la bonne humeur, je pars devant posant ici une sangle , là un friends, ailleur un bequet...
jusqu'au passage fatidique pour rejoindre le névé. J'étais favorable à un rappel, tandis que Steph décide d'opter pour la desescalade. Il me passe devant pour descendre et je n'ai plus le choix...
Je le vois dérouler les 60 mètres de cordes posant quelques points deci de là. Je boude intérieurement, mon rappellllllllll !!!
Je suis grillé, il faut y aller. Je le rejoind une première fois assez rapidement. Il repart dans une desescalade assez raide  dans un passage qu'on a pas pris à la montée . Et si il y a une dalle sous la neige ?      "Seeeeccccc !" Je ravale cette corde  aussi vite que possible, un peu de neige est partie sous ses pieds Il traverse et se met à l'abrit.

C'est à moi, ja trace faite par Steph est à refaire, je descends, assurant chaque pas. Tout à coup, un gros bruit  (j'allais écrire énorme mais c'est exagéré !) Un bloc au dessus s'est détaché, sans raison, je me protège derrière le bloc qui me surplombe et le lboc vengeur s'arête ! je traverse au petit trop le passage, Stéphane file 60  mètres devant sur le névé. Les difficultés sont presque toute derrière nous.

Nous descendons le passage d'escalade pour sortir à la vire puis c'est le long retour à la Forcle et la morraine qui permet de descendre au refuge.

Il est 19 heures quand nous arrivons au refuge pour une course qui doit être courte... d'habitude !

Photos :




A voir également : les photos de Steph



Vidéo :

Blanc de Moming : on a marché dans la Peufffff !!!




Commenter cet article