Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ski de randonnée : Luette 3548 m

Publié le par Apoutsiak

 

La luette

 

Vidéo 

 

 


 

Topo

 

cabane des Dix

 

d'Arolla, gagner les pistes de ski (possibilité de prendre une piste raquettes ou prendre les téléskis !) et remonter la piste des Hôtels jusqu'au sommet du téléski Passer au sud du Mont Rouge (point 2581 m CNS) le point 2738 m CNS pour gagner le pas de Chèvres (2855 m)

 

Descendre les 2 séries d'échelles puis gagner le glacier de Cheillon et rejoindre la cabane des Dix en passant au Sud de celle-ci par un mouvement enveloppant !

 

cabane des Dix 2928 m

 

 

 

Luette

 

De la cabane des Dix , gagner le glacier de la Luette  et remonter celui ci jusqu'à l'épaule 3465 m

De là, à pied ou à ski, selon les conditions, gagner le sommet 3548 m

 

Descente : par le même itinéraire

 

 

 

Carto fichier GPS

 

Fichier GPS Luette au format GPX

 

 

 


 


 

 

Récit :

 

Le val d'Herens est bien enneigé ce matin, la route entre Evolene et Arolla est blanche, la remontée du village se fait tout en glissade, et je me gare assez bas, la voiture refusant de monter plus haut, la faute au verglas !

 

Nous nous équipons et partons du centre du village.

La première partie est bucolique, en forêt, couverte de neige, une piste de raquette, assez agréable. Cela nous permet de rejoindre les pistes de ski de piste. Il neige , le temps est gris, des éclaircies sont annoncées pour cet après midi.

 

Visibilité réduite, une petite descente, je me gaufre du fait d'un trou, ben vu du haut, je n'avais rien vu !

Nous poursuivons le long de la piste des hôtels, croisant quelques skieurs de rando dépités, ben oui, faire Chamonix Zermatt cette semaine, c'est passer son temps dans les perturbations... Ils faisaient bien la tronche, il y avait de quoi. En haut du téléski, nous quittons la piste, enfin, une trace passe dans la neige profonde, dès que le bruit des remontées a disparu, nous opérons une pause pique nique. Le soleil fait on apparition, nous repartons. Le moral est bon, j'ai l'impression d'être en forme. Rapido voilà le pas de Chèvre et Anne me lance, « mais je connais ! » il serait temps de me dire qu'elle connait. Pas facile de trouver des coins nouveaux, quand elle ne connait pas le nom du lieu et qu'il faut attendre de passer un col pour se rendre compte qu'elle est déjà venue !!!

Nous descendons les échelles du pas de chèvres. Vertigineuses échelles... Bon, nous les grands barroudeurs des alpes, ça n'est pas 2 echelles de 20 m qui vont nous impressionner... on file, rechaussage, traversée du glacier, nous dépassons quelques skieurs et voilà la cabane des Dix.

 

Nous y laissons un peu de matos avant de repartir vers la Luette. Après la tempête de neige du matin voilà, le cagnard de l'après midi, plus un nuage, grand soleil, grosse chaleur.

Anne montre quelques signes de faiblesse, pour une fois que je suis devant, ça me fait tout bizard ! Ca fait au moins un an que je ne me suis pas retrouvé devant. Je papillonne donc, tandis qu'Anne rale un peu de sa méforme du jour. Nous croisons quelques skieurs qui descendent du sommet, il y a près de 40 cm de poudre, ils se régalent !

Voilà le col sous le sommet, un randonneur nous conseils de déchausser de là. Mauvaise idée, on s'enfoncee jusqu'aux cuisses et la montée au sommet est un calvaire, ou presque. Voilà le sommet, jolie vue, petite pause avant de redescendre aux skis. Et là, c'est grand ski, ça manque juste un peu de pente ! Mais il y a de la poudreuse au large et de la place pour faire sa trace. Un régal ! On enchaine les pimbaroles devant le soleil qui commence déjà à se coucher.

Un peu de croute par endroit aux abords du refuge et nous voilà en bas pour une bonne soirée à la cabane.

Sympatique repas avec un guide Suisso americain et ses clients canadiens

La suite c'est vaisselle avec les gardiens avant de monter se coucher pour une nuit difficile un ronfleur intempestif étant présent dans notre dortoir.

A lire dans le récit du pigne d'Arolla

 

Photo

 

DSC00997

Départ

Ici, à Arolla , il neige !

 

DSC01003

 

Les échelles du pas de chèvres

 

DSC01006

Passage à la cabane des Dix

 

DSC01009

Luette en vue

 

DSC01012

La banane !

 

DSC01017

Poudre

 

DSC01022

Summit : un de plus !

 

DSC01031

 

notre maitre à tous (surtout à nous) le Cervin

 


Commenter cet article

Lucas Duplan ceo of clinkle 04/08/2014 10:14

Il peut être fait pour une variété de raisons, y compris l'exercice, les loisirs, les voyages, et divers sports. Patinage sur glace se produit à la fois sur les pistes intérieure et extérieure spécialement préparés, ainsi que sur les organismes naturellement présents dans l'eau gelée, comme les lacs et les rivières.

snoring remedies 12/03/2014 10:17

Climbing the mountain is such adventurous as well as entertaining task. I am quite impressed with your efforts after watching this video and photos. I would like to know more about the challenges associated with climbing in winter seasons.

Apoutsiak 12/03/2014 10:30

What do you want to know ?
(Be carefull i don't speak very well english)