Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Pic de Néouvielle - voie normale

Publié le par Apoutsiak

Lac d'Omar et lac d'aubert

pic-de-n--ouvielle-le-sommet----droite-et-le-ramougn-photo-guillaume-ledoux-apoutsiak.jpg
A droite, le sommet du pic de Néouvielle

Le topo


Tout d'abord, acceder au lac d'Aubert, que l'on peut etteindre en voiture avant 9 h du mat ou en navette après, une autre solution consiste à se garer au barage d'Oredon et à y monter par les laquettes (1 heure environ) Remarque : la refuge d'Oredon est un refuge 3 étoiles : douches, couchettes confortables et Tartiflette délicieuse !

Remonter le sentier en direction de la Hourquette d'Aubert. Nous ne sommes pas allés jusque là, nous avons coupé par les gros blocs en redescendant légèrement Sud Ouest. Puis remonter les pentes pierreuse et parfois herbeuse en direction de la brèche de Chausenque (2790m). Peu de cairns sauf sur la fin (sans doute était on à côté de l'itinéraire...)
Prendre alors les névas s'il y en a qui remonte  vers le sommet que nous avons contourné par l'est avant de l'atteindre.

Nous somme s redescendus par la voie normale, commune au départ avec la voie de montée puis il faut bifurquer vers la Crête des Barris d'Aubert avant de rejoindre à flanc, l'itinéraire de montée au pas du gas que l'on redescend pour retouver la digue du lac d'Aubert

3 h 40 de montée environ pour 950 mètres (pauses comprises)

pic-de-n--ouvielle-le-lac-d-omar-lochness-photo-guillaume-ledoux-apoutsiak.jpg
Lever de soleil dans  le brouillard

pic-de-n--ouvielle-louis-Ledoux-descente-en-ramasse--photo-guillaume-ledoux-apoutsiak.jpg
Descente en ramasse
La Course

Et bien voilà, premier 3000 pour louis, avec prêt de 1000 mètres de déniveler, il n'est même pas arrivé fatigué (je  me suis même demandé à un moment s'il n'allait pas me larguer...) Pourtant cette course (rando) n'est pas facile pour un enfant, avec ses gros blocs sur lesquels il faut faire des grands pas.

Nous sommes partis dans le brouillard puis au dessus (magnifique) avant de passer sous la Hourquette d'Aubert. J'ai navigué au nez un moment (il faut avouer que j'avais oublié la carte à la résidence suite à quelques manoeuvres compliques la veille), bref, mon nez, que l'on pourra pompeusement nommer "sens de l'orientation" ne m'a pas trompé, nous avons fini par trouver de petits cairns discrets, puis des plus gros.
J'ai encordé Louis pour les passages sur les névés (surtout le premier légèrement en dévers sur neige dure).  Le sommet fut une belle récompense, Louis étais fier de lui, et moi aussi, je ne sais pas le quel de nous deux l'était le plus ?


pic-de-n--ouvielle-louis-Ledoux-pause-salvatrice--photo-guillaume-ledoux-apoutsiak.jpg
Petite pause


Descente vers la digue et le lac d'Aubert


pic-de-n--ouvielle-louis-Ledoux-au-sommet-photo-guillaume-ledoux-apoutsiak.jpg
Au sommet

pic-de-n--ouvielle-louis-Ledoux-au-sommet-photo-guillaume-ledoux-fier--apoutsiak.jpg
Fiers


Louis a adoré la descente en ramasse, j'ai trouvé un peu longue la traversée pour rejoindre la digue, mais nous sommes arrivés en forme à la voiture. (on est même allé faire de l'accrobranche avec Marie et Agathe après)

Les Conditions

Entre Lochness et Guadeloupe...

Remarques particulières

Bref, pour emmener un enfant de 5 ans  à 3000 avec 1000 mètres de déniveler, un enfant en forme et très motivé, ce qui fut le cas IL EN REDEMANDE LE BOUGRE !!!


Photos

pic-de-n--ouvielle-2-le-lac-d-omar-lochness-photo-guillaume-ledoux-apoutsiak.jpg
Au départ, le Lochness

pic-de-n--ouvielle-louis-Ledoux-au-sommet--guadeloupe-ilet-photo-guillaume-ledoux-apoutsiak.jpg

retour en Guadeloupe

Commenter cet article

Courreges 22/08/2012 20:03


Bonjour, je voulais vous signaler sur la première photo que le lac est lac d'Aumar et non pas Omar.


Amitiés pyrénéistes


stéphane

Apoutsiak 24/08/2012 16:31



Merci pour cette précision


 


Je corrigerai ulterieurment


Guillaume


simple alpiniste !


 



fabrice 22/09/2009 10:05

SalutBien vu le petit il assure déja :-) Au niveau du topoguide par contre j'ai l'impression que vous avez fait la voie normale inversée car tous les sites parlent de passer par la crete de barris à l'aller et au retour par Hourquette d'AubertTu peux me répondre par email je me lance ce week end et je veux preserver mes genoux alors quel parcouirs choisir :

Apoutsiak 25/09/2009 11:19


Bonjour Fabrice


On est éffectivement monté par l'ourquette d'Aubert pour redescendre par l'autre côté, j'ai trouvé ça pas mal ( je ne savais pas qu'il y avait un sens !) De toute façon, la descente, c'est toujours
trop long ! Je ne sais pas quel est le meilleur sens  pour les genoux !

Par contre je me souviens qu'au dessus des Hourquette d'Aubert on n' a pas souvent trouvé de sentier ( manque de concentration - ou absence de sentier, je ne sais pas ! )

Bonne rando

Apoutsiak


San 06/01/2008 22:11

Ce qui m'intrigue, c'est que celui qui tient l'enfant sur la photo ressemble à Franck, de Fustel... ??
Ca serait marrant, parce que je la connais par coeur cette balade !

Apoutsiak 07/01/2008 09:07

et non, ça n'est pas Franck, c'est moi, votre Apoutsiak local. Je me suis permis d'emmener Louis sur son premier 3000, et un gentil randonneur m'a gentiment pris en photo.Donc pas Franck ry pas de Fustel. Aurais je un frère jumeau caché ???signé : celui qui tient l'enfant sur la photoPour te faire une idée de moi, cherche bien, je suis un peu partout dans le blog !

jérôme 31/08/2007 23:05

bravo au futur montagnard !!Perso j'ai hate d'emmener mon neveu en montagne (qui marche déjà très bien sur de bons sentiers), sans doute l'été prochain.En tout cas encore bravo!http://campdebase.over-blog.com

Apoutsiak 01/09/2007 09:08

merci Jérôme pour ce commentaire. C'est vraiment agréable d'emmener ses enfants (ses neveux) en montagne. D'autant plus que je trouve que la "course" etait plutôt adaptée aux grandes jambes !!! ( gros blocs un peu partout)Louis s'est vraiment bien débrouillé.Bonnes courses