Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #video - mountains around the world tag

Bonne Année 2017

Publié le par Apoutsiak

Avec comme chaque année une petite rétrospective de l'année 2016 en vidéo.

Une année riche, une année belle, comme je les aime !!!

Et pour ceux qui ont moins de temps, j'ai fait une version courte !

 

Bonne année 2017 à tous !

 

et la version courte :

Bonne Année 2017

Voir les commentaires

Vidéo : Skieur freerider emporté par une avalanche Avalanche

Publié le par Apoutsiak

2 avalanches

 

Encore deux qui n'ont pas du consulter le BRA

Heureusement, Dame nature a été clémente

L'un est est très fier de pouvoir montrer son sac airbag...

 

Le conseil du jour :

Il faut le tryptique DVA pelle sonde ( plus quelques accessoires type avalung airbag) dans le sac.

Mais il faut surtout consulter le BRA : Bulletin des risques d'avalanche, avant de se lancer...

 

 

Voir les commentaires

Red Bull : The art of flight

Publié le par Apoutsiak

 

 

Le film " The Art of Flight" a été produit par QuickSilver, Red Bull Media House et Brain Farm Cinema, une maison de production spécialisée dans le cinéma « aérien ». Red Bull vient de créer une nouvelle division média : http://www.redbullmediahouse.com

 

red-bull.jpg

Les images sont superbes, bon ça reste du surf, mais c'est superbe !!! 

  • Mark McMorris, 17 ans, snowboarder, réalise un énorme Triple Cork 1440 (soit trois manœuvres inversées jumelées avec quatre rotations complètes latérale – la dernière née des plus grosses figures dans le snowboard), et l’a refaite pendant le tournage à Aspen / Snowmass.
  • Une des nombreuses choses qui définit « The Art of Flight » par rapport aux autres films de sports extrêmes est l'intégration d'un scénario qui raconte les hauts et les bas des voyages dans les endroits les plus reculés. La Patagonie chilienne Darwin Range, Alaska Range Tordrillo, Range Wyoming Snake River, Aspen Colorado, les Andes, et les montagnes de la Colombie britannique Kootenay, Revelstoke et Goat Range sont les étapes épiques de cette grosse production. 

     

art-of-fligth.jpg

Quelques déclenchements de plaques à vent pédagogiques (avalanches), l'occasion pour moi d'insister sur la trilogie ARVA-pelle-sonde mais surtout de prendre la météo et les conditions nivologiques avant de partir ce qui n'a pas du être fait parfaitement lors du tournage ! (savoir renoncer, c'est important) Enfin, je conseille à tous d'utiliser l'excellente méthode de Munter (simplifiée pour les gens un peu basique comme moi !) afin de déceler les "pentes à risque" ! Pas sûr que nos snowborders l'utilisent souvent !

red-bull2.jpg

 

Travis Rice recrute ses complices parmi les meilleurs snowboarders du monde, dont John Jackson, Mark Landvik, Scotty Lago, Nicolas Müller, DCP, Jake Blauvelt, Pat Moore, Jeremy Jones, Mark McMorris et plus encore. 

Pour le reste beau film, belles images, gros sauts... Impressionnant !


Film bientôt en ligne sur itunes et sortie DVD  :

www.redbull.com/artofflight


Article sponsorisé

Voir les commentaires

Dumarrest Borgnet : l'enchainement Bonatti

Publié le par Apoutsiak

Chirstophe Dumarest et Yann Borgnet ont réussi l'enchainement d'itinéraires majeurs :

Face Nord des Grandes Jorasses

puis traversée des grandes Jorasses

Face Nord du Grand Capucin

pour terminer par le pilier rouge du Brouillard au Mont Blanc, retour à l'aiguile du Midi et descente en parapente sur Chamonix

 

Impressionnant

 

 

plus d'info sur le site de Christophe Dumarest

 

 

La vidéo ici :

 

Voir les commentaires

Drame dans la face Nord de l'Eiger - Vidéo -

Publié le par Apoutsiak

Tout celà dans la langue de Goethe



Dans les années 1930, la conquête de l’Eiger était considérée comme le « dernier grand problème des Alpes ».
Neuf alpinistes, dont l’Allemand Toni Kurz et trois de ses collègues, trouvèrent la mort dans les tentatives qui précédèrent la première ascension de la paroi nord, réalisée il y a septante ans. Le film « Nordwand », qui retrace ce drame, va sortir en octobre. Regard dans les coulisses.

Au cours de l’été 1936, les Allemands Toni Kurz et Andi Hinterstoisser, deux chasseurs alpins, se rendent à Grindelwald pour vaincre la paroi nord de l’Eiger. Durant l’ascension, ils rencontrent les Autrichiens Willy Angerer et Edi Rainer. Alors que les deux cordées progressent sans encombre, un drame se prépare. Willy Angerer est blessé au front par une pierre qui tombe, puis un changement de temps oblige les quatre alpinistes à rebrousser chemin. Seul Toni Kurz survit aux avalanches qui déferlent Une première qui date de septante ans Après la première ascension de l’Eiger, il y a cent cinquante ans (voir Les Alpes, 7/2008), il fallut attendre les années 1930 pour voir les alpinistes – notamment allemands, autrichiens et italiens – convoiter la paroi nord. Trois grimpeurs allemands ouvrirent les feux en 1934, mais durent abandonner leur tentative à 2900 mètres d’altitude. Dans les quatreans qui suivirent, neuf personnes y trouvèrent la mort. En 1936, le canton de Berne en interdit même brièvement l’accès. La cordée austro-allemande composée d’Anderl
Heckmair, Ludwig Vörg, Heinrich Harrer et Fritz Kasparek fut la première à vaincre cet à-pic de 1800 mètres de haut. Son succès fut utilisé à des fins de propagande par le régime nazi.(Source : Rainer Rettner, Eiger – Triumphe und Tragödien 1932–1938, Editions AS) sur eux. A moitié gelé, il passe encore une nuit dans la paroi. Le lendemain, alors que l’équipe de secours, en action depuis plusieurs heures, n’a plus que 5 mètres à gravir pour le rejoindre, un noeud qui se coince dans son mousqueton lui est fatal. « Je n’en peux plus », ditil avant d’expirer. Son décès est un des événements les plus dramatiques de l’alpinisme. Hormis les moments vécus par les sauveteurs auprès de lui, les circonstances de cette tragédie sont demeurées obscures et ont donné lieu à plusieurs interprétations.
Un film a été réalisé à ce sujet et sortira en octobre1. Intitulé Nordwand (Paroi nord) et mis en scène par l’Allemand Philipp Stölzl, il s’agit d’une coproduction germano-austro-suisse. L’oeuvre, qui a coûté 7,5 millions d’euros, a été tournée au cours de ces deux dernières années, principalement sur le « site d’origine ».





A lire également : ce document PDF du CAS ( dans la langue de Molière !!! )
1ère partie



2ème partie



3ème partie



4ème partie



5ème partie



6ème partie



7ème partie



8ème partie

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 > >>