Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #mont dolent tag

Vidéo : Alpinisme - Dolent par l'arête gallet et traversée

Publié le par Apoutsiak

Aujourd'hui, je me suis ouvert un compte vidéo sur Viméo
N'hésitez pas à mettre des commentaires dans les ... "commentaires"

L'ascension date de Juillet 2008 avec Anne et Claire
après 3 buts mémorables

Voir les commentaires

Mont Dolent - arête Gallet - AD + III

Publié le par Apoutsiak

Magnifique arête, qui m'a bien résistée... ( je n'avais qu'à ne pas y aller les jours de mauvais !)

Le bivouac est magnifique !

Arête Gallet - Mont Dolent - bivouac de la Maye - photo Guillaume Ledoux Apoutsiak
le bivouac de la Maye ou bivouac du Dolent
 
Topo

Monter au bivouac du Dolent au bivouac de la Maye

Du bivouac gagner le glacier et le remonter en longeant l'arête (qq crevasses) un passage raide, souvent en glace.
remonter le glacierau plus haut ( rimaye délicate) , passer la rimaye et remonter le couloir à 45 ° qui mène à l'arête.
Si le glacier est trop crevassé, sortir et rejoindre l'arête au point 3188 m et remonter l'arête pour rejoindre le sommet du couloir à proximité du glacier suspendu.

Suivre l'arête pour rejoindre le glacier suspendu ( à priori, un rappel est possible ) nous avons réussi à longer l'arête  pour rejoindre ce glacier
De là remonter au mieux le glacier suspendu jusqu'au sommet (rimaye, pente à 45 - 48 ° à priori)

Descente par le glacier de Pré de Bar et le bivouac Fiorio
Du sommet, prendre l'arête et rejoindre la vierge, continuer sur l'arête pour rejoindre le sommet du  couloir, descendre le couloir ( 45° rimaye en bas) descendre le glacier, sortir du glacier et rejoindre le bivouac Fiorio.
De celui-ci, passage par le Petit col Ferré et descendre jusqu'au village de la Fouly.

Carto fichier GPS
Récit
 
La veille, ça sentait bon le but, au refuge des Conscrits, je lisais " Grand beau le Samedi, nuageux avec averse le Dimanche matin s'eclaircissant l'après midi. Je téléphonais à Claire, m'attendant à ce qu'elle ne vienne pas et pensais éviter à Anne de faire un long déplacement de Paris pour un but ! en matière de but au Dolent, je m'y connais ! Mais la motivation de mes deux accolytes me laisse sans voix, nous partirons.
Passage à Chamonix avec Claire, avec ses beaux vendeurs Snell, puis chez Bruno et Marine avant de récupérer Anne à Martigny et de remonter chez laurent  et son gîte de luxe !
Quelques grains de riz plus tard, je quille, jusqu'à 6 h du mat au grand désespor de certains qui esperaient faire la grace mat ...

Départ Claire Anne et Guillaume Arête Gallet - Mont Dolent - bivouac de la Maye - photo Guillaume Ledoux Apoutsiak
Anne Guillaume et Claire - pique nique à la Fouly
 
Combe des Grands Fonds Claire Santoni Arête Gallet - Mont Dolent - bivouac de la Maye - photo Guillaume Ledoux ApoutsiakClaire devant les belles Dalles de la Combe des Grands Fonds
 
Lys martagon Arête Gallet - Mont Dolent - bivouac de la Maye - photo Guillaume Ledoux ApoutsiakLys Martagon


sieste alpine Arête Gallet - Mont Dolent - bivouac de la Maye - photo Guillaume Ledoux Apoutsiak
Sieste

papillon sur la jambe de Claire Santoni ? Arête Gallet - Mont Dolent - bivouac de la Maye - photo Guillaume Ledoux Apoutsiak
Papillon, sur la jambe de ... Claire ?!

Arête Gallet - Mont Dolent - bivouac de la Maye - photo Guillaume Ledoux Apoutsiak
C'est par là !

Nous décollons, boulangerie et direction la Fouly. Pique nique dans le village ( salades et fruits, un régal dans cette semaine féculents) et décollage vers midi pour le bivouac. Ca papotte sec, mais pas longtemps, les premières pentes sont raides. Les échelles, Ouin-ouin ouinnne ! elle attend l'hypothétique replat que j'ai promis. Pause prêt d'une cascade. Je filme, ça fera encore rire pas mal de monde ce 4ème but ! Le beau temps laisse place à quelques  nuages, le but approche, je rie intérieurement de la situation. Les filles repapottent, la pente diminue. Morraine du bivouac, et la soucoupe apparait ! Succès garanti.

Une heure plus tard,  7 personnes s'annoncent, puis 3 ... puis 4 soit 17 dans le bivouac 12 places, ça va être chaud... ils ont pourtant lu la météo ? !
Les Suisses décident de dormir dehors , sympa.  Ballade sur le glacier pour récupérer de l'eau.

Repas, coucher de soleil, photos avec 3 Français spécialistes en pause et en photos... MP3 et au lit !
 
Arête Gallet - Mont Dolent - bivouac de la Maye - photo Guillaume Ledoux Apoutsiak17 personnes pour 12 places !!!
 
Arête Gallet - Mont Dolent - bivouac de la Maye - photo Guillaume Ledoux Apoutsiakretour de la corvée de flotte

3 h , réveil, j'ai bien dormi, le ciel est nuageux, mais pas de trace de pluie.
Les Suisses partent, nous suivons 10  minutes plus tard, les frontales éclairent le glacier, tout va bien, je connais !
Nous battons le rcord de jean-Marc (but au refuge) puis celui de Régis ( but dans la pente de glace un peu raide) enfin celui de Laurent, (sur l'arête au point 3188 m)
Hésitation, nous voyons les Suisses buter sur la Rimaye loin devant nous. Nous opérons une pause stratégique, en attendant de prendre la bonne décision !
10 minutesplus tard, nous décidons de monter sur l'arête ( plus escalade) Claire ne trouve pas de passage, je passe devant et rejoins le rocher, je fais venir Anne puis Claire, cette dernière me convaint de passer par le glacier, demi tour, direction la rimaye, deux cordées nous ont dépassé. Je fais signe à Claire d'accelerer, elle dépasse, j'halète dans le raidillon, enfin, nous sommes passés, un peu bourrin, mais bon (toutes mes excuses pour ce dépassement peu convainquant) . Nous buttons sur la cordée précédente sur la rimaye. Le passage a l'air technique. Ils passent.  Claire, qui est toujours devant, martelle la Rimaye avec son piolet. Les minutes passent, la cordée suivante grogne, je passe, une broche, installée par Claire, je récupère son piolet, et grâce à ma GRANDE taille, le passage est avalé. J'assure mes deux compagnones.
 
Claire SAntoni Rimaye crevasse Arête Gallet - Mont Dolent - bivouac de la Maye - photo Guillaume Ledoux ApoutsiakClaire bourrinne dans la rimaye

Nous filons par un couloir vers l'arête Courte pause dans les rochers, le temps est nuageux, la progression des Suisses est lente. passage côté glacier suspendu impressionnant.  puis, dans les traces profondes. la pente se redresse, la rimaye est bouché et la trace bonne. Petit coup d'émotion lorsque je me rends compte que je ne vais pas buter...  des larmes perlent sous les lunettes, le vent les emporte, la Verte se cache sous les nuages. Je finis par rejoindre la cordée des Suisses, il parrait que j'ai accéléré. On voit le sommet, il y a du monde. Derniers mètres et embrassades, courtes, ça bouchonne sec entre  ceux qui montent par l'arête Gallet et ceux qui viennent par la voie normale. 5 minutes plus tard, nous attaquons l'arête pour descendre, ça croise dur, pas mal d'italiens. Pause au sommet du couloir, qui manque de neige dans le haut. Nous repartons pour une descente ouïneuse ! le couloir me parrait bien long. Nouvelle pause sous la rimaye, à observer les cordées au manque d'experience... Descente dans la soupe du glacier puis sentier jusqu'au bivouac Fiorio. Passage au petit col Ferret. avant la longue descente vers la Fouly. La pluie nous rattrappe à 10 minutes de la voiture, une pluie dense avec des grosses gouttes !

Glace et bière au resto des glaciers avant le retour

Merci à Claire et Anne pour le sommet
A Laurent pour le Gîte
A Jean-Marc  qui aurait fait un parfait 4ème.
 
alpinistes couloir Arête Gallet - Mont Dolent - bivouac de la Maye - photo Guillaume Ledoux Apoutsiakle couloir menant à l'arête

Conditions

Mauvais regel nocturne
la descente côté fiorio : le haut du couloir parpinne pas mal

Météo

Nuageux se découvrant un peu
Frais
Pluie intense aux abords de la voiture
 
lever de nuagelever de soleil

Fichier GPS

fichier GPX à suivre

Photos

Claire Santoni dans le couloir
Dans le couloir d'accès à l'arête


alpinistes sur le glacier suspendu Arête Gallet - Mont Dolent - bivouac de la Maye - photo Guillaume Ledoux Apoutsiak
Premiers pas sur le glacier supsendu


dernière rimaye Arête Gallet - Mont Dolent - bivouac de la Maye - photo Guillaume Ledoux Apoutsiak
passage de Rimaye des Suisses

arête gallet vue du sommet Arête Gallet - Mont Dolent - bivouac de la Maye - photo Guillaume Ledoux Apoutsiak
Vue du sommet sur l'arête
 

va z'y De Gaulle Arête Gallet - Mont Dolent - bivouac de la Maye - photo Guillaume Ledoux Apoutsiak
Anne - Claire et Guillaume au sommet
 
Grandes Jorasses - arêtes de Rochefort Arête Gallet - Mont Dolent - bivouac de la Maye - photo Guillaume Ledoux ApoutsiakGrandes Jorasses et arête de Rochefort

Claire Santoni Anne Guillouzic les Grandes Jorasses Arête Gallet - Mont Dolent - bivouac de la Maye - photo Guillaume Ledoux Apoutsiak
Claire et Anne devant les Jorasses
 
Arêtes de Rochefort et Dent du Géant vues du Dolent arête GAllet photo Guillaume ledoux apoutsiak
Arête de Rochefort et Dent du Déant

Claire et Anne au bivouac Fiorio photo Guillaume Ledoux Apoutsiak
Claire et Anne au bivouac Fiorio

Vidéo
 


pour mémoire ... ( vidéos)

But n°1 (2006) sur
l'arête Gallet  avec Laurent (article)   . et vidéo
But n°2 (2007) avec Jean-Marc (en fin de vidéo...)
But n°3 (Mai 2008 ) avec Régis  
Voie Normale avec Isabelle à ski ( 2004 et 2005)

Voir les commentaires

Arête Gallet au Mont Dolent : "et un, et deux, et trois zéro !"

Publié le par Apoutsiak



Et voilà : météo incertaine, trop incertaine sans doute
Nous sommes montés Samedi sous la pluie, dans une soupe peu agréable. régis a beaucoup tracé, moi un peu...
remonter la combe des grands Fonds ( marche d'approche 10 minutes !) puis grand virage à droite pour se diriger vers le bivouac ( le fichier GPS suivra ... format GPX)

3 heures après le départ de la voiture nous pénétrons dans le refuge : o° affiche le thermomètre à l'interieur du bivouac non chauffé. On se change et on attaque la fonte de la flotte. Quelques minutes plus tard, Jeff et Christophe arrivent, suivis de Matthieu et Stéphane. (celà fera monter la temperature en fin d'après midi à 13°)
Le
bivouac de la Maye est toujours aussi magnifique !




Bonne ambiance C2C dans le refuge, on a discuté montagne ... étonnant non ?
sans parler des caouets et du bon vin montés par un buteur né (comme moi ?)

Dimanche matin, à 3 heures, visibilité 20 mètres et grésil, je me recouche, d'autres font des tentatives à d'autres heures, bilan on se réveil à 6 heures et on déjeune tranquillement. Régis et moi décidons de monter un peu pour nous dégourdir les jambes, j'espérais secrètement voir le couloir qui mène au glacier suspendu... (voir même peut être monter au sommet... on ne se refait pas !)

3/4 d'heure plus tard, nous butons sur une pente raide à 2950 m... risque d'avalanche, nous décidons prudemment de rebrousser chemin.
Nos acolytes ont quitté le bivouac lorsque nous redescendons, nous laissant une paire de peau. ( ce sont celles de Christophe nous l'apprendrons plus tard.) descente en 3/4 d'heure à la voiture, le but est entériné avec le sourie, il faudra revenir...

Enfin trois but, c'est déjà pas mal ! si un jour ça pouvait passer. Mais il est vrai que c'est comme celà que se forment les légendes

Buter... avec le sourire


La vidéo




Le fichier GPX

Google Earth





But de 2006 avec Laurent

But de 2007 avec Jean-Marc

But de 2008 : ici !!!

Mathieu a fait un très bel
article sur ce but au Dolent

Voir les commentaires

Photos Mont Dolent

Publié le par Guillaume Ledoux

 Dolent - Peti col Ferret

 

 Dolent - Bivouac Fiorio

 

Doent - bivouac Fiorio  - gaz - faire fondre de la neige 

 Sous le Petit Col Ferret - Paysage de rêve

 

Arrivée au bivouac Fiorio 

 

 Il faut préparer l'eau pour le lendemain, les bouteilles de gaz se vident, les gourdes se remplissent, l'athmosphère est humide

 Doent - Isabelle dans la montée

 

dolent couloir d'accès au sommet 

 

Doent sommet - vue sur le Mont Blanc 

 Premier "pas" sur le glacier

 

 Le petit couloir final

Vent au sommet

 

Vue du sommet : le Mont Blanc et le Triolet 

 Doent - sommet sous la vierge

 

 Doent decente sur le glacier

 

Doelnt retour à la voiture 

 descente de l'arête finale

 

 Ski sur le glacier

 

 La fin, en Mai, c'est : à pied !

 

doent - Panorama du sommet

 

Voir les commentaires

Le Mont Dolent à ski

Publié le par Guillaume Ledoux

 

Voici donc le topo du Mont Dollent à ski

 

Après La Fouly, 100m avant le lieu dit le Clou , descendre vers la Dranse de Ferret et traverser le pont.  Il faut remonter en  direction Sud-Ouest jusqu'à 1798 m d'altitude . Puis, direction Sud, légèrement Est atteindre la Léchere . Ensuite, cap au Sud-Ouest (ça fait marin ) monter régulièrement et longer au Sud la Crette de la Gouille, jusqu'au pied Nord-Est de Crette de la Perche , ensuite obliquer légèrement à droite et entrer dans la Combe des Fonds que l'on suit jusqu'au Petit Col de Ferret. ( On a galéré dans cette montée avec Isabelle en 2004, mieux vallait prendre la Combe des Grands Fonds depuis le bas ... voir ci dessous)


En fin de saison, ou par faible danger d'avalanche, on peu remonter dès le départ la combe des Fonds depuis la Fouly (départ similaire à celui pour la Grande Lui). (c'est la solution adoptée en 2005, la meilleur quand on skie fin mai début Juin !!!, il a fallut tout de même porter les skis jusqu'à 2000 m environ )

Traverser le col à droite sans perdre de l'altitude pour rejoindre l'arête Sud de la Pointe de Allobrogia Nord-Ouest atteindre le refuge Fiorio (24 places (+ un abrit 4 places), des couvertures, des matelas, pas de gaz, une table, pas de bois ni de moyen de chauffage, pas d'eau. J'ai aspergé un paquet de monde en faisant dondre de la neige dans ce bivouac. En 2005, très costaux, nous n'y avons pas dormi - une simple sieste de 20 minutes réparatrice à la montée. ) . Ouest, légèrement Nord atteindre le Glacier de Pré de Barre ( attention : barres rocheuses avant le glacier)  assez près de l'éperon rocheux (2900m d'altitude). La traversée vers le glacier se fait sur des pentes raides, les couteaux peuvent être nécessaires.

Direction Nord passer à l'Est des points d'altitude 3188 et 3336m. S'élever sur le glacier jusqu'à la rimaye. Monter plutôt par la croupe jusqu'au pied de la partie rocheuse de l'arrête SE où l'on enlève les skis. Atteindre le sommet à pied en contournant par l'Ouest l'arrête SE, pour remonter un couloir qui rejoint l'arête à peu de distance du sommet.

Descente : Si les conditions le permettent, chausser les skis au sommet (Ca, c'est pour les gros pros mais pas pour moi ! c'est raidos !!!. Par une traversée exposée sous l'arrête de montée on arrive à un large couloir dont on descend la première partie. Une petite traversée sur la gauche, nous ramène dans le couloir de montée.
Pour la suite, l'itinéraire est sensiblement le même qu'à la montée, avec la possibilité de choisir les pentes les plus favorables au ski.

 

 

Panorama du sommet du Dolent . De Gauche à droite : Les Grandes Jorasses - Le Mont Blanc - Le Triolet - l'Aiguille Verte - Le Glacier d'Argentière - Le Buet  (au fond) - Le Chardonnet, l'aiguille d'Argentière et le Tour Noir

Panorama - sommet du Mont Dolent

 

 

 

 

 

Le récit 2004 sous C2C ici

Le récit 2005 sous C2C là

 
 
 

Voir les commentaires