Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Articles avec #conseils techniques tag

Déjà vue 10000 fois sur Youtube !!! Le Mont Blanc

Publié le par Apoutsiak

Ben ouai, ça y est, la vidéo le Mont Blanc pour les nuls a été vue plus de 10 000 fois sur Youtube ! (10513 fois à l'instant ou j'écris ces quelques lignes !) Donc ça n'est pas sans une certaine fierté que je remets cette vidéo en ligne ... et pourtant ça n'est pas MA meilleur !

Je ne saurais  que conseiller à l'internaute hésitant la vidéo de la traversée des Dômes de Miage, celle de l'Aiguille Verte (couloir Whymper)  , celle de la traversée Lachenal - Cosmiques à l'aiguille du Midi , l'arête Gallet au Mont Dolent, La Lex Blanche par la face Nord Ouest , la Traversée du Lyskamm !



 
 
et pour info, au 31 Mai 2013, cette vidéo a été vue 61 915 fois !


 

 





 

Voir les commentaires

Test : Wed'ze de rando - Chasseron par les Combes

Publié le par Apoutsiak

Chamois au Chasseron

Petite sortie après le taf au Chasseron, pour la première fois de l'année (2009). But de l'opération : se faire plaisir et tester mes Wedze de rando de fabrication artisanale.

1°) Historique "il faut toujours commencer par l'historique" ( Philippe Dumont 1996)

En 2004, les enfant aprennent à skier (Marie et Louis) et me bousillent mes trab tout neuf, de passage à Decathlon, je découvre les Wed'ze : 149 euros, impeccable pour skier avec un enfant entre les jambes, à ce pris là, je ne risque pas grand chose. Pour info, ùon avis sur Decathlon est plutôt négatif, on en a pour son argent et en général, vu que ça n'est pas cher...

Bref, je skie en famille avec mes Wed'zes et parfois en bord de piste ... voir carrement hors piste.



Sur skitour, le sujet a fait polemique, en gros, les gens qui skient avec des skis courts sont des brêles... ça n'est pas faut, mais je trouve que lorsqu'on n'est pas un grand skieur, ce sont des skis assez agéréables à skier ( sauf a haute vitesse sur la neige dure...mais ça m'arrive rarement !) Le sujet a fait polemique...

Bref, je me suis bien amusé avec mes Wed'ze en forêt et me disais pourquoi ne pas en faire des ski de rando...

Passage à Decathlon en ce moi de Janvier 2009, soldes, les planches pour 48 € ! Je prends, je vais voir si à l'atelier ils peuvent me fixer des fix de ski de rando dessus " Ah non, ça n'est pas fait pour ça , la fix va s'arracher... " et je pense, p.... de principe de précaution !

De retour à la maison, passage chez François Simonin, excellent bricoleur devant l'eternel... Démontage de mes Silvretta 404 ( de 1992) de mes Yeti Extrême, et remontage sur les Wed'ze, en deux temps trois mouvement ( pour info, il avait déjà recréé des cales de montée pour Silvretta 404) Bon, François, il est très fort ! Pour info, les vis de 404 font juste l'epaisseur du ski !

Petit test en descente il y a 15 jours aux Rousses en forêt, pas de probleme, la fix ne bouge pas, je décide de le tester en rando à la prochaine occasion !

Hier, 5 Février , après midi de "libre", je profite de ce temps libre pour faire un test grandeur nature.

Topo :

De Noirvaux
Classique remontée aux Deneriaz dessous, la Merla, la Grande Combe et le sommet. Redescente aux Deneriaz dessous puis nouvelle montée au sommet
Descente par les Roches éboulées et dernier aller retour au sommet par la Merla

Wed'ze pour le premier aller retour
Trab Sintesi pour les deux autres aller retour

Météo et conditions

Gris puis leger neige pour se dégager en fin d'après midi

Neige soupe dans l'ensemble dammée sur les pistes dans la forêt
Soupe de 40 cm environ dans les combes, dure à skier !


Grand beau... en fin de journée

Récit :
Fier au sommet !

Départ de la maison à 11 heures, et début du ski vers midi 30. Première montée en Wed'ze en écoutant chaque bruit de la fixation, verifiant que tout se passe bien .  Au dessus des Deneriaz dessous, la trece se raidit, et les peaux droites ont du mal à accrocher les passages gelés (c'est plus le probleme des peaux droites que celui des Wed'ze... à ameliorer donc) . Pour les conversions : pas d'effort particulier !
Arrivé dans la grande combe, Des chamois me déboulent sous les spatules, la portacce des Wed'ze etant plus faible que celle d'un ski classique, le Wed'ze s'enfonce un peu dans la trace en particulier à l'arrière (la fixation est en arrière).
Le ski est legerment plus lourd ( 300 g environ que les Trab, en parti lié au pouds de la fixation !)
La remontée se termine par une traversée sous la crête qui est particulièreement chargée

La crête est sans neige (transport par le vent) et j'atteinds le sommet fier comme artaban, les premiers Wed'ze de rando vont attaquer la descente ! C'est parti pour la descente. La neige est lourde, et les virages sont parfois difficile à perdre. La faible portance du ski me semble un inconvéniant ici. Dans la forêt, par contre c'est assez agréable ça tourne tout seul !!!

Je décide de remonter avec mes trab Sintesi et mes peaux paraboliques. Je croise de nouveau les chamois  et rejoint le sommet . Je descends sur les roches éboulées et son renard, absent ce jour. La neige est lourde dans la combe et j'ai du mal à la skier mais en ski "traditionnel" La descente en faux plat descendant est délicate : "qui a farté mes skis ?" ... personne, c'est bien là le probleme !
Je décide pour mon test comparatif de descendre la même combe à skis. Je remonte donc à la crête, recroise les chamois et me fais un petit coup de calgon au dessus de la Merla... 15 barres plus tard, ça va mieux, je pousse donc jusqu'à la crête. La descente est aussi merdique qu'en Wed'ze dans cette neige délicate à skier (pour moi !)

Je rentre, récuper mes Wed'ze et direction la voiture

Bilan : un partout la balle au centre
Il faudra faire de nouveaux essais, en bonne neige !


Photos

Les Wed'ze de rando - fixation Silvretta 404




Les données techniques





Le Test

Avantages Wed'ze :
Conversion mega facile
Descente en forêt agréable

Inconvenients :
Tenue de la peau à la montée (peaux droites) sur neige dure
Le ski s'enfonce à l'arrière à la montée (dans la trace  soupe)
Un poil plus lourds que des trab : plus dense mais plus court !

A retester en bonne neige et en neige dure ! ( pas dans la croute, pitié !)




Vidéos

A venir ...

Voir les commentaires

L'ascension du Mont Blanc est affaire d'alpiniste

Publié le par Apoutsiak

Voici un petit lien utilie pour les amateurs de cîme et surtout du Mont Blanc
Cette brochure éditée par l'OHM, redonne quelques conseils de base pour l'ascension de ce "presque 5000"
Et si les conditinos n'y sont pas, il y a d'autres sommets dans le massif du Mont Blanc (voir une belle salle d'escalade aux Houches, si c'est vraiment mauvais !!!)

Bref : l'ascension du Mont Blanc est affaire d'alpiniste ( à lire ) au format PDF

et la fameuse vidéo : le Mont Blanc pour les nuls (ou presque ) chargée de dissuader les imprudents.
Vousq trouverez également une vidéo sur le Mont Blanc chez Migoo TV ( la concurrence !)  dans votre dernier Montagne magazine (août 2008) : le Mont Blanc mode d'emploi ( d'ailleurs ne se seraient ils pas inspirés du mont blaznc pour les nuls...)





Le Mont Blanc pour le nuls

Voir les commentaires

ARVA Ortovox S1 : le scanner d'avalanche

Publié le par Apoutsiak

Ca y est il est ENFIN arrivé !

Je ne l'ai testé qu'en recherhce mono ARVA et il a l'air bigrement efficace,  même si il y a apparement de petits plantages entre la recherhce primaire et la recherche secondaire ( j'ai contacté ortovox pour en savoir plus...)

L'appareil presente un menu assez complet : recherche mono victime, mode + de 4 victimes, boussole, clinomètre, vérificateur d'ARVA (Fréquence, vérification du bip et de l'intervale interbip !) Ci dessous le menu.

undefined
En mode emission fermé (ou après 90 secondes ouvert sans mouvement !) il émet , comme tout ARVA sur la fréquence 457 Hz

undefined


Le principe :

Recherche primaire : bandes de 50 mètres de large jusquà détection de l'ARVA
undefined

Recherche secondaire

Affichage de la position et de la distance ( position magnétique)
Il suffit de suivre le petit bonhomme jusqu'à 3 mètres de la victime ( hyper rapide !) la distance s'affiche en continu)
undefined


Recherche finale
Lorsqu'on s'approche de la victime, les flèches convergent et la distance diminue
Dans le cas contraire, elles divergent et la distance augmente.

undefined

La profondeur de la victime est indiquée par la plus petite distance trouvée
à vos SONDES et à vos PELLES.

Une fois la victime localisée, possibilité de planter un petit drapeau sur la victime afin d'ignorer son ARVA et poursuivre la recherche vers d'autres victimes... possibilité de réduire le champ de détection de l'ARVA en passant en mode  + 4 en faisant des bandes de 5 mètres


Il est hyper efficace dans les deux dernières phase, c'est la transition entre la première et la seconde qui me parrait délicate, à suivre sur de la neige


Pour les infos complémentaires
le site d'ORTOVOX, la page dédiée à l'ortovox S1
La vidéo ORTOVOX S1
Le PDF du mode d'emploi du S1 si vous l'avez perdu !

Une autre page sur le S1 !

Technique avalanche

Vidéo avalanche

Je vous mets une vidéo en ligne dès que j'ai terminé !


undefined
ADIEU mon vieux PIEPS qui datait de 1992 (il passait le test du S1 correctement !)






J'essaie d'en savoir plus sur les petits plantages et je vous tiens au courant ...
undefined




Voir les commentaires

Salle d'escalade Entre-Temps Besançon

Publié le par Apoutsiak

Samedi dernier, nous sommes allés en famille découvrir la salle Entre-Temps à Besançon.


La salle n'est pas très grande (comparée à celle des Houches, surtout par la hauteur)  les voies sont courtes mais intéressantes, les cotations sont hardes.  " Ca apprend l'humilité" m'a affirmé un grimpeur chevronné. Ca, pour apprendre l'humilité, j'ai appris l'humilité, je n'ai pas passé le 5 C.

On retrouve des pans, des voies pour les enfants (elles sont vraiment bien !) des voies pour les adultes, en dévers, avec surplomb et un bloc central de grande taille.

Horaires et tarifs ici


Quelques photos pour vous faire une idée :

salle-d-escalade-entretemps-besan--on-2-photo-guillaume-ledoux-apoutsiak.jpg

salle-d-escalade-entretemps-besan--on-3-photo-guillaume-ledoux-apoutsiak.jpg
salle-d-escalade-entretemps-besan--on-5-photo-guillaume-ledoux-apoutsiak.jpg
salle-d-escalade-entretemps-besan--on-7-photo-guillaume-ledoux-apoutsiak.jpg
salle-d-escalade-entretemps-besan--on-photo-guillaume-ledoux-apoutsiak.jpg
salle-d-escalade-entretemps-besan--on-4-photo-guillaume-ledoux-apoutsiak.jpg

salle-d-escalade-entretemps-besan--on-6-photo-guillaume-ledoux-apoutsiak.jpg




Vidéo de la salle d'escalade Entre-Temps                                              Entretemps


 

Voir les commentaires

Petzl : rappel de tous les crampons Sarken

Publié le par Apoutsiak

Petzl rappelle tous les crampons Sarken

Et qui c'est qui a des crampons Sarken ... c'est bibi !!!

après les problème d'antibotte, voilà que la partie metallique des pointes avant présente une usure prématurée !!!
Que de souci.
Moi je les aimais bien mes crampons Sarken. Snif



Plus d'infos
La page de Petzl

Mon experience des crampons Sarken : le changement d'antibotte ( attention, ancien article à lire pour info c'est tout, n'utilisez plus ces crampons, il l'on dit !


extraits des documents Petzl

  • "Des informations récentes de nos clients nous ont alertés sur le fait que les pointes avant des crampons SARKEN étaient susceptibles de se fatiguer prématurément, suite à un usage intensif. Ceci se traduit par l'apparition d'une fissure dans l'acier sur le bloc avant, près des pointes avant, potentiellement suivie par une rupture de la pièce si on prolonge l'utilisation du crampon.
  • La durée de vie potentielle de ce crampon ne satisfaisant pas à l'exigence de qualité de la marque, Petzl a décidé de stopper la production, les ventes et de rappeler tous les modèles de crampons SARKEN auprès de ses utilisateurs. "



Si vous possédez des crampons SARKEN (quel que soit le système de fixation, la couleur noire ou orange des parties métalliques), merci :

  • de stopper leur utilisation
  • de contacter votre distributeur Petzl pour obtenir les instructions sur le retour des crampons SARKEN et indiquer quel modèle de crampon Petzl vous souhaitez recevoir en échange. Votre distributeur enclenchera la procédure d'échange gratuit, dans les meilleurs délais.

Pour contacter votre distributeur par téléphone ou par mail :

Pour trouver le distributeur Petzl dans un autre pays, rendez-vous dans la rubrique contact.

Voir les commentaires

Skis Wed'zes de Quechua Decathlon

Publié le par Apoutsiak

Voilà plus d'un an que j'utilise les Wed'zes de Decathlon.

Comme mon maître me l'a appris, débutons par petit un historique...

"L'apprentissage du ski aux enfants necessite de la patience et des skis ne craignants pas le contact avec d'autres skis". Fort de cet enseignement et après avoir lacéré la semelle de mes skis de rando correctement, je suis tombé à Decathlon sur les Wedzes. 1 m 10 de long, côtes relativement larges.

Deux intérêts de m'en procurer :

1°) les skis sont faciles (pour un piètre desseneur comme moi, c'est un argument)

2°) Ils sont courts, ce qui pour les manoeuvre à proximité des enfants est bien plus facile !!! la Maniabilité.

Accesoirement, ils ne sont pas chers (120 € je crois) , ce qui en faisait un investissement à peu de risque.

La pesée ... 4 kg 700 skieur de randonnée écarte toi !

Après 2 saisons de  ski, de saut et un peu de hors-piste il faut bien admettre que je suis assez satisfait (en dépit de ma méfiance chronique vis à vis du materiel Decathlon). Pour l'usage avec les enfants, ils sont parfaits, pour l'usage sur piste pas de problème, ils sont très agréables à  skier.

Petit bémol : j'ai eu quelques problèmes pour regler la fix : j'ai passé quelques journées à perdre des skis lors des sauts : bilan : chutes spectaculaires pour le plus grand bonheur des enfants. J'ai reglé ce problème à présent.

Usage hors piste plus que correct, bien que je ne les ai jamais essayé dans 50 cm de poudreuse !

Là où ils se révèlent moins bons c'est sur la neige hper dure, mais je ne sais pas si je connais un type de ski à l'aise sur cette neige.

Le petit plus : le design... à vous de choisir.

Un bémol : la qualité de la fiwation un peu dure de trouver le bon reglage ...

Pour le poids, il n'y a pas photo, on préferera les trab avec fixation pure : 3 kg 800 (contre 4 kg 700 la paire pour les Wed'zes)

 

 

Voir les commentaires

Changement de cale de montée silvretta pure

Publié le par Apoutsiak

Voilà bientôt 2 ans que je galère avec des silvretta pure et la cale de montée qui descend de sa position "cale haute" quand elle en a envie, et en général, ça ne correspond pas à mon envie...

Après un essai de bricolage avec l'excellent François Simonin ( grand bricoleur devant l'eternel) : on a recreusé les encoches, mais ça n'était pas mieux (mais pas pire...)

Bref, j'ai contacté Expe (le vendeur)  et Salewa (l'importateur). J'ai reçu les cales neuves (nouvelles versions) qui pèsent tout de même 145 grammes contre 45 grammes pour l'ancienne ce qui rajoute pour la paire de Silvretta Pure 200 grammes !!! et la fixation passe de 1200 grammes à 1400 grammes !!! ( gain de poids de 16%)

Le montage a été réalisé par mon bricoleur. Dévissage délicat des 3 vis et revissage dans la foulée de la nouvelle cale. Pas de difficulté.

Par contre, la nouvelle cale répond tout à fait à mes attentes : elle a l'air bien plus solide ! et je pense dire au revoir aux baisse de niveau !

La cale de montée ancienne version : + légère mais ne tenant pas  la nouvelle cale de montée en position haute : 100 grammes de plus mais à priori efficace !

Les différentes versions :

version d'origine

la même avec les zones d'usure précidées
version 2 (ressemble à s'y méprendre à la version 1)

version 3

(non montée... )

quelques menues évolutions

La nouvelle version (4) montée:

145 grammes

en deux parties

en position cale haute ...

enfin !

 

Il faudra que je trouve un moment pour tester tout ça ...

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 > >>