Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ARVA Ortovox S1 : le scanner d'avalanche

Publié le par Apoutsiak

Ca y est il est ENFIN arrivé !

Je ne l'ai testé qu'en recherhce mono ARVA et il a l'air bigrement efficace,  même si il y a apparement de petits plantages entre la recherhce primaire et la recherche secondaire ( j'ai contacté ortovox pour en savoir plus...)

L'appareil presente un menu assez complet : recherche mono victime, mode + de 4 victimes, boussole, clinomètre, vérificateur d'ARVA (Fréquence, vérification du bip et de l'intervale interbip !) Ci dessous le menu.

undefined
En mode emission fermé (ou après 90 secondes ouvert sans mouvement !) il émet , comme tout ARVA sur la fréquence 457 Hz

undefined


Le principe :

Recherche primaire : bandes de 50 mètres de large jusquà détection de l'ARVA
undefined

Recherche secondaire

Affichage de la position et de la distance ( position magnétique)
Il suffit de suivre le petit bonhomme jusqu'à 3 mètres de la victime ( hyper rapide !) la distance s'affiche en continu)
undefined


Recherche finale
Lorsqu'on s'approche de la victime, les flèches convergent et la distance diminue
Dans le cas contraire, elles divergent et la distance augmente.

undefined

La profondeur de la victime est indiquée par la plus petite distance trouvée
à vos SONDES et à vos PELLES.

Une fois la victime localisée, possibilité de planter un petit drapeau sur la victime afin d'ignorer son ARVA et poursuivre la recherche vers d'autres victimes... possibilité de réduire le champ de détection de l'ARVA en passant en mode  + 4 en faisant des bandes de 5 mètres


Il est hyper efficace dans les deux dernières phase, c'est la transition entre la première et la seconde qui me parrait délicate, à suivre sur de la neige


Pour les infos complémentaires
le site d'ORTOVOX, la page dédiée à l'ortovox S1
La vidéo ORTOVOX S1
Le PDF du mode d'emploi du S1 si vous l'avez perdu !

Une autre page sur le S1 !

Technique avalanche

Vidéo avalanche

Je vous mets une vidéo en ligne dès que j'ai terminé !


undefined
ADIEU mon vieux PIEPS qui datait de 1992 (il passait le test du S1 correctement !)






J'essaie d'en savoir plus sur les petits plantages et je vous tiens au courant ...
undefined




Voir les commentaires

l'homme chauve-souris vidéo de base jump

Publié le par Apoutsiak

J'ai toujours une fascination pour ces gens qui pratiquent des sports réellement extrêmes !
Avoir une famille est un bon cvaccin contre de telles pratiques, mais je reste admiratif ( sauf  l'utilisation outrancière de l'hélicoptère... Une petite ascension à pied ne leur ferait aucun mal !!!)
 

Voir les commentaires

Massif des Ecrins - les années 30 - La Roche Faurio

Publié le par Apoutsiak

Grand Père a réalisé plusieurs séjours à Vallouise.
Au cours de l'un deux, il a réalisé l'ascension de la Roche Faurio.
quelques photos (magnifiques) ci dessous, réalisées au cours des différents séjours.

Au-refuge-Caron---refuge-Ecrins----Juillet-1932.jpg
Vue depuis la terrasse du refuge Carron ( refuge des Ecrins)
Juillet 1932




Barre-des-Ecrins-2.jpg
La Barre des Ecrins (photo 1932) vue du refuge Carron



Le-glacier-Blanc.jpg
Le glacier Blanc depuis la Roche Faurio



Roche-Faurio-08-1939-Henri.jpg
Henri Bolon ( Grand-Père)  sur l'arête menant à la Roche Faurio ( Corniche )
Août 1939 !



Les-Agneaux-et-les-D--mes-de-Monetiers.jpg
Les Agneaux et les Dômes de Monetier depuis la Roche Faurio

Pelvoux.jpg
Le refuge Tuckett et le Pelvoux

 

 

 

 

Voir les commentaires

Glacier des Evettes 1926

Publié le par Apoutsiak

 

En 1926, Grand-Père avait alors 18 ans, les Bolons ont installé leur camp au chalet des Evettes


Vu les photos, on peut imaginer qu'ils ont gravi :
L'Albaron ( à moins qu'ils ne se soient arrêtés à la selle) course PD
Le Pic Regaud ( notez que l'arête Nord, voie normale je crois, est cotée AD !!! Quelle technique)
La Pointe Francesetti
La pointe Tonini


 
undefined
Départ de Bonneval sur Arc


undefined
Vue du refuge des Evettes : l'Albaron et le Pic Régaud



undefined
Le Chalet des Evettes


undefined
Le glacier des Evettes et ses crevasses


undefined
La Grande Ciamarella vue de la pointe Tonini 1926



undefined
La Grande et la Petite Ciamarella vues depuis la selle de l'Albaron

Sous-le-Pic-Regaud-vue-sur-la--llaume-ledoux-apoutsiak-e737.jpg
 
Sur le Pic Régaud devant la Petite Ciamarella


undefined
Sur le glacier des Evettes



Les photos sont de Henri et Louis Bolon
Henri Bolon Arête de la Roche Faurioundefined

Voir les commentaires

Meilleurs voeux pour 2008

Publié le par Apoutsiak

Et bien je vous souhaite une excellente année 2008 à tous


Et pour fêter ça,  4 vidéos ( à lire de haut en bas !!!)

Voeux pour 2008
 

 

 

Voeux 2008 : le making Of ( et oui, comme les grands réalisateurs ,
je les mettrais en bonus sur le prochain DVD !)





Rétrospective 2007 Première partie
 


Rétrospective 2007 : Deuxième partie


et merci à tous ceux qui ont partagés un bout de chemin avec nous , et aux autres avec qui nous essaierons de faire mieux en 2008 !

Voir les commentaires

Chasseron par le col des Etroits : 1500 mètres de déniveler en ski de rando dans le Jura

Publié le par Apoutsiak

undefined

Le Topo

Du col des Etroits (1151 m) , prendre le chemin en leger faux plat qui se dirige vers le Cochet. Une courte descente vers la rivière précède un champs. Remonter au mieux vers le Cochet dans la forêt. On parvient à une antécîme avant une petite decente aui précède le sommet (croix)

undefined
Le sommet du Cochet

undefined
Vue du Cochet sur les petites Roches


Du Cochet descente dans la combe pour rejoindre le point 1388 m

Remettre les peaux pour remonter la combe qui amène aux Petites Roches, poursuivre alors jusqu'au Chasseron.


Descente au Dénériaz dessous en passant par lele Chalet de la Merla

Remonter à la Crête entre le Chasseron et les Petites Roches.

Descente en visant le sud du Chalet de la Merla

Remonter au Sollier avant de redescendre au point 1388 m

Remonter au Cochet avant la descente sur le col des Etroits

Et oui, ça fait 5 peautages pour 5 dépeautages et 1470 m de déniveler.




Les conditions

Sur la crête pas de glace, mais des endroits sans neige , la montée aux petites Roches est parfois délicate.
Neige diverse : trafollée dure, parfois semoule, poudreuse... le skieur veillera à s'adapter à la qualité de la neige...


La Météo

Beau légèrement voilé et une fois n'est pas coutume : pas trop froid !


Le Récit

Départ vers 7 h 30 du col des Etroits. La montée est rapide vers le Cochet, la descente un peu scabreuse. Les crêtes entre le Cochet et le Chasseron sont souvent déneigées. Magnifique troupeaux de Chamois au sommet du Chasseron. Belle descente dans la grande Combe.

undefined

Une deuxième montée vers la crête avant d'entammer le retour.

1470 m de déniveler pas mal pour une course dans le Jura. Une fois n'est pas coutume, les peaux ont tenu (j'en avais deux paires de rechange, on est jamais trop prudent...) il faudra que je pense à changer la colle !)
undefined
une île au soleil Chasseron voie d'escalade

Les photos
ça arrive, ça arrive

undefined
Le sommets des petites Roches et la combe d'accès

undefined
Le Cochet à gauche, la combe pour descendre au point 1388 et à droite, la combe pour le retour au col des Etroits

Les vidéos
 
Les Chamois à proximité du sommet




Panorama du sommet du Chasseron

les liens :

le Chasseron par les Denneriaz en mars 2006
le Chasseron par les Deneriaz en Février 2007
La Traversée Nord Sud du Chasseron  Novembre 2007


 

Voir les commentaires

La meije, le rateau, photos de 1913 à 1939

Publié le par Apoutsiak

Et bien voilà, quelques photos prises depuis le col du Lautarer et le col du Galibier entre 1913 et 1939.


undefined
La Meije et le Rateau - 1913


undefined

Col du Lautaret, Henri  (Grand-Père) 1922 -  photo Louis Bolon


undefined
La Route du col du Galiebier, la Meije et le Pic Gaspard Aout 1930



undefined
Le col du Lautaret La Meije et le Pic Gaspard



undefined
Neige Cordier,  Barre des Ecrins, vus du col du Galibier



undefined
La Meije et le Rateau



undefined

Meije face Nord et Rateau face Nord



undefined


Les Agneaux - vallée de l'Alpe de Villard d'Arène - couloir Piaget



L'intégralité de ces clichés ont été réalisés par Louis et Henri Bolon
undefined

Henri Bolon, Corniche de Roche Faurio  1939

Voir les commentaires