Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Raquettes à neige : Grand Colombier 1525 m par la Griffe du Diable

Publié le par Apoutsiak

 

Magnifique randonnée raquettes sur le Grand Colombier.

Compter 4-5 heures aller retour

 

P1000881

 

Vidéo

 

 

 

Topo


Se garer au col de la Biche ou un peu plus loin si la route est ouverte (en le col de la Biche et sur Lyand )

 

Du col de la Biche 1310 m, sui vre la route qui descend dans la combe du Cimetière et la quitte pour rejoindre la crête à l'Est (sentier d'été) Progresser ensuite au mieux sur la Crête (direction Sud Sud Est)  pour rejoindre le petit sommet 1419 m. Passer à proximité de la griffe du diable et rejoindre le point  1427 m.

De là descente vers le point 1358 m (collet) légère remontée sur l'Ecartary avant de rejoindre le col de Charbemènes 1317 m.

Poursuivre plein Sud en forêt (GR9 Tour du Valromey) , gagner le point 1499 m (antécime) puis la croix du Colombier 1525 m (table d'orientation ) départ possible en parapente.

 

Retour


Rejoindre le col de charbemène par le même itiénraire. puis direction la Novelles en descendant à flanc Ouest passer devant Sapin  Daubrée ( de 300 ans si mes souvenirs sont bons ) et rejoindre le point 1152 m sur la carte IGN (plein Nord)

Remonter alors le vallon d'Arvières, pour déboucher dans une grande Combe qui permet de rejoindre la route du col de la Biche

et la boucle est bouclée

 

Carto

 

télécharger le fichier GPS (au format GPX)

 

 

 

Récit


Qu'il parait loin le Colombier depuis le col de la Biche . Et dès le départ , je vois dans son oeil le reproche, ça va être COMME D'HABITUDE, trop long !!! D'autant plus que je le pense aussi ! J'avais déjà tenté cette balade avec Thib il y a 4 ou 5 ans et nous nous étions trompés de crête, bref , un joli but rando.

 

Là nous partons correctement, en suivant la route vers le haut du vallon d'Arvières avant de remonter en face, sur la BONNE crête. Le vent se lève, le soleil est là, le Colombier est bien loin. Je galope devant, et Sandrine suit.  Le terrain est valloné, idéal pour la raquette. La neige est scultée par le vent, ce qui rappelle à Sandrine les dunes de son enfance, un bon point pour moi, c'est toujours ça de pris ! Sur Lyand, c'est long, mais c'est beau. passage sur un petit sommet, puis un autre, tout va bien. Voilà la fameuse griffe du Diable. Par chance, il n'est pas là, sans doute fait il trop froid ! On ne fait pas de vieux os et on file. Moi toujours devant, ma douce, derrière, se laissant désirée... descente parfois un peu impressinante sur le col de Chermotanes. Mais tout est tracé ce qui permet d'avance sans stresser et rapidement ! Sandrine montre des signes de faiblesse. Je lui propose une pause, elle souhaite poursuivre vers le sommet ! Je m'octroie un petite pause bouffe plus vidage de la carte d'appareil photo pendant qu'elle poursuit, puis je la rejoins à fond de train.  Sortie de la forêt, un joli dévers bien désagréable en raquettes, puis la neige devient rare (comme souvent sur les crêtes jurassiennes) la Croix n'est plus très loin, nous croisons un randonneur à ski  en mal de neige sur ce sommet de joncs givrés ! dernier raidiollon, elle n'a pas aimé. trop raide, trop fatigué, et dire qu'il faut rentrer... Nous sommes si loin de la voiture...

 

Quelques photos et c'est reparti dans l'autre sens. Descente au col et pause pique nique avant de desscendre ves le vallon d'Arvière. bon, les adeptes du GPS ne m'en voudront pas, j'ai fait une légère erreur d'itinéraire que j'ai corrigé en coupant tout droit , dré dans le pentu pour rejoindre le bon itinéraire. Vous savourerez le légendaire "ça passsssseeeeee ! en suivant à la lettre le fichier GPS ! et effectivement, ça passe ! sans trop dep roblème !

Sandrine fait une pause technique coupage des ongles de pieds qui font mal (bon, sous la neige c'est original) et nous rejoignons le vallon d'Arvière. Il neigeotte, changement de paysage. Après les crêtes de la Griffe du Diable, voilà le vallon sauvage. Noussuivons le lit du torrent, rêvant au notre avant de continuer dans la forêt. Une dernière immense combe nous ramène à la route puis à la voiture après une belle journée de montagne.

Sandrine est revenue fatiguée , mais contente !

 

Photo

 

P1000864

sur Lyand

 

P1000865

Montée...

 

 

P1000868

Grand Colombier : c'est bien loin : au fond à droite !

 

 

P1000869

Griffe du Diable, au fond, le Grand Colombier

 

P1000870

Sur lyand, faux plat...

 

P1000877

Falaise

 

P1000880

Descente sur le col de Charmotène

 

 

P1000884

dernière pente, dévers désagréable

 

P1000890

Sommet du Grand Colombier  ! (sans trop de neige)

 

P1000905

Retour par le vallon d'Arvière

 

P1000907La grande combe pour s'achever

 

P1000910retour au col de la Biche 

Commenter cet article