Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chasseron avec Marie retour par la ferme de la Maya

Publié le par Apoutsiak



Topo :
Montée : De Noirvaux ( parking 500 m avant le village à droite en venant de Sainte Croix). Remonter la route foerstière aller au Dénériaz Dessous. Partir à droite dans la forêt.  et remonter pour atteindre la ferme de la Merla. Remontée la Grande Combe pour atteindre la crête et de là le sommet ( on passa à quelques encablures du sommet au dessus du chalet hôtel du Chasseron.

Descente : Le début de la descente est le même redescender la crête et la Grande Combe ( plusieurs passages possibles pour atteindre la grande combe. Jusqu'à la ferme de la Merla. De la ferme prendre la route forestière qui monte doucement vers le col et la feme de la Sagne ( sous le Mont de la Maya. De l
à, descendre la combe qui mène à une autre route forestière et rejoindre (montée) la ferme de la Maya. passer derrière et prendre le chemin forestier qui descend en grand lacet et rejoint au dernier virage la route de montée et le parking au dessus de noirvaux !

carto fichier GPS



Fichier GPS au format GPX (merci skitour) Chasseron

Récit.

Ce fut le tour de Marie de descendre à ski le Chasseron. Après vérification sur les webcams de Métabief et des Rasses, je pensais que ça pourrait passer. Juste... mais bon.
La route pour nous rendre à noirvaux fut une galère : beaucoup de neige, patience... Départ tranquille, Marie est en forme. Je déchante dans la forêt entre la Dénériaz dessous et la Merla, il n'y a de toute façon pas assez de neige dans le forêt pour skier à la descente !!! Je finis même par déchausser.. Nous atteignons la Grande Combe et opérons une pause à la ferme de la Merla. Nous repartons, au loin un skieur solitaire remonte la Combe et un groupe de 3 nous rettrape. Je mets les skis sur le sac pour faire la trace pour Marie. On voit bien l'herbe par endroit.... Il n'y a pas de sous-couche et 30 cm de poudreuse légère dessus. La remotnée de la combe s'opère. Nous parvenons à la crête, le vent nous y accueile. Plus qu'à poursuivre jusqu'au sommet. Nous pique niquons rapido, il fait froid. Je change les bottes de neige de Marie pour ses chaussures de  ski. Chacun avalle son sandwich et c'est parti pour la descente. On touche à tout moment. Les cailloux traitreusemetn cachés par la neige crissent sous les skis.
A la crête,nous déhcaussons. Passage à pied dans les cailloux légèrement recouvert. Marie fini le passage "raide" en luge, sur les fesses. Je fais quelques virages. Elle rechausse. Et c'est parti. La grande Combe est délicate, à chauque virage, on voit l'herbe derrière la trace !!! Nous finissons par prendre la route forestière qui descend dans la combe. ( on touche quand même. Je comptais descendre par le même itinéraire qu'à la montée, mais le peu de neige me font cahnger les plans. Nous remontons au col de la Sagne ( je tire Marie sans qu'elle déchausse : elle tient un bâton que j'ai fixé sur mon sac à dos) De là , nous descendons dans une Combe pleine de cailloux. Nous remontons àal ferme de la Sagne. Et là ou j'esperais un route forestière coulos... je e me retrouve avec une route forestière non goudronéne pleine de cailloux !!! Ca crisse. Je finis par déchausser et à aider arie à avancer ! Je rechausse à la bifurcation avec la route de Noirvaux, au dernier virage ! Voilà la voiture. Marie est un peu fatiguée, il faudra revenir dans de meilleurs conditions !




http://www.skitour.fr/photos_courses/relativite,22652-3.jpgPetite Marie dans la Grande Combe

http://www.skitour.fr/photos_courses/au-sommet,22652-1.jpg
Au sommet

http://www.skitour.fr/photos_courses/au-sommet,22652-2.jpg
Au sommet



Commenter cet article