Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Scanner d'avalanche Ortovox S1

Publié le par Apoutsiak

Scanner d'avalanche Ortovox S1

POUR TOUT SAVOIR SUR LE SCANNER D'AVALANCHE ORTOVOX S1, CLIQUEZ ICI ! 


 

Info de dernière minute (8 Février 2007) Je viens de joindre le magasin Expe par téléphone. Le S1 n'est toujours pas disponible et Ortovox ne donne aucune date pour la sortie de l'ARVA. Il ne sortira peut être que pour l'hiver 2007-2008 ! J'ai essayé de joindre ortovox par mail il y a un mois, mais je n'ai toujours pas de réponse.

Bilan : ma commande a été annulée. Snif. 

 


 

 Il devrait sortir en décembre 2006 (peut être même est il déjà sorti) après une tentative de sortie avortée pour une raison qui m'est inconnue l'année passée : le scanner d'avalanche orthovox S1. J'hésite à me le procurer cette année pour remplacer mon vieux PIEP 457 ( qui a déjà 16 ans : acheté en 92...) SNIF.

 La question se pose : est il intérêssant d'investir dans ce type de matériel.

Le tarif au vieux campeur est de 459 €, une somme rondelette !!! et 396 € en promo chez Expe (jusqu'au 15 decembre, sinon c'est 451 €) Il y a d'autres magasins, les tarifs sont donnés à titre indicatifs pour vous faire une idée. Rien ne vaut le bon commerçant du coin, mais encore faut il en avoir un...

Je pense être un skieur qui prends peu de risque, je ski très rarement à la suite d'une chute de neige, je m'informe du BRA, je skie rarement des pentes raides, je skie surtout au printemps, Je vois peu d'avalanche. D'aucun me diront que ça ne veut rien dire et ils auront raison,  mais tout de même, est ce que ça vaut le coups.

Alors j'imagine une maxi avalanche, avec un pote dessous, la panique, impossible de gerer le stres, impossible de faire une recherche correcte, on ne sait jamais comment l'on réagit en conditions de stress. Et le regret de ne pas l'avoir acheté, d'avoir économisé 150 ou 200 € pour une vie... Dure décision.

Mais peut être que je ne paniquerais pas. Je vais réfléchir encore un peu avant de me lancer. Je vous tiens au courant. Bref, j'hésite mais me connaissant, je vais sans doute l'acheter : la sécurité, ça n'a pas de prix !  Ensuite grâce à mes deux ARVAs, je vais pouvoir faire m'entrainer tout seul dans mon coin !

 

 

 

Caractéristiques techniques données par Ortovox

FONCTION:

numérique + réglage par capteur 

   

FREQUENCE:

457 kHz

DIMENSIONS:

123 x 80 x 32 mm

ALIMENTATION:

3 piles AAA LR3 mini 1,5 V

AUTONOMIE:

Emission: environ 350 h
Réception: environ 20 h

GARANTIE:

5 ans

Art.Nr.:

01135-256

ORTOVOX s1

Le s1 est le premier scanner d’avalanche au monde commandé par capteur.

En cas d’avalanche, une grande portée et une manipulation claire et simple de l’appareil A.R.V.A. constituent un supplément de sécurité. Le S1 assure les deux et offre en outre d'autres aspects de sécurité.

Le s1 scanne en même temps tous les signaux dans le champ d’avalanche et détecte plusieurs victimes ensevelies. Son grand écran éclairé affiche la position des personnes ensevelies et la distance jusqu’à elles. Une séparation précise des signaux au moyen d’une analyse de ces derniers permet d’isoler et de détecter facilement chaque émetteur.

Pour l’utilisateur, cela signifie qu’en mode de recherche, le s1 scanne le champ d’avalanche et affiche combien d’émetteurs sont ensevelis, dans quelle direction et à quelle distance de la personne opérant les recherches. A l’aide d’un réticule à croisée sur l’écran, celle-ci repère le premier émetteur et suit jusqu’au point d’ensevelissement l’affichage écran qui s’adapte continuellement à la situation actuelle. Depuis le premier point d'ensevelissement, elle peut procéder immédiatement au repérage du prochain émetteur et parvenir au point d'ensevelissement suivant sans signaux déroutants ni méthodes compliquées.

Le s1 fonctionne naturellement avec la fréquence à la norme mondiale et est compatible avec tous les appareils disponibles sur le marché qui fonctionnent avec cette fréquence. Outre la recherche commandée par capteur, le s1 offre les fonctions suivantes pouvant être sélectionnées en plus : Boussole électronique, affichage de la température et mesure de l’inclinaison. Ces fonctions sont dotées d’un réglage de sécurité et sont conformes aux normes. En outre, le s1 dispose d’une fonction de sécurité de réinitialisation automatique par laquelle l’appareil, quel que soit le mode de fonctionnement dans lequel il se trouve, revient automatiquement en mode d’émission après un certain temps pour être de nouveau en mode d'émission en cas d'avalanche secondaire.

 Pour info, je dois également m'acheter des nouvelles peaux , sans doute des black diamond

Commenter cet article

Apoutsiak 04/12/2006 17:13

Bon, et bien j'ai fait le grand saut, je vais pouvoir tester et utiliser cet ARVA de compet. ADIEU mon vieux PIEPS 457 ! Il va servir d'ARVA d'entraienement (et pur le préparer aux gens qui n'en auront pas bien sûr)
J'en ai profité pour acheter une paire de peaux paraboliques avec le système camlock ( sacrée société de consommation) de Colltex ( 70% synthétique)
J'espère qu'ils auront mes cales de montée pour mes fixations pure, (il faut que je fasse un article sur ses fix qui sont bien mais pas parfaites)  un peu de neige dans le Jura et zou direction le Chasseron ( je raooelle que le Chaseron est ma zone de test en début de saison.
http://alpinisme.over-blog.net/article-2048371.html
 

Apoutsiak 28/11/2006 13:54

De toute façon, la décision va être difficile à avoir, du fait que ce nouvel ARVA vient de sortir, il n'y a pas de retour sur les différents sites internets.
Le nouveau système me donne l'impression d'être hyper simple d'emploi : necessite le minimum de matière grise, je crois qu'en cas de panique, c'est ce qu'il faut
Je vais tacher de trouver des infos, je vous tiens au courant

jérÎme 27/11/2006 20:19

C'est vrai que c'est tentant comme technologie...après est ce vraiment aussi facile que ça le laisse suggérer? Quel que soit l'appareil utilisé, je crois que ce qui prime est la maîtrise de celui-ci.