Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Ski de Rando - Pointe de Blonnière

Publié le par Apoutsiak

Jolie sortie tranquille

Ski de Rando - Pointe de Blonnière

Topo

Départ possible de l'Etale.

ou du parking de Comburce.

Pour aller de l'Etale au parking de Comburce, c'est un peu merdique. Il faut descendre au col de Merdassier et prendre la piste à flanc. Descendre la piste jusqu'à 1300 m en sortie de forêt et basculer vers l'est en direction du parking dans les pentes.

Depuis le parking, remonter la piste qui longe le Merdassier. Remonter au mieux la Combe de Blonnière, belle vue sur le Coillu à Bordel passer par le point 2022 avant de basculer vers la droite en visant le sommet 2369 m Les derniers mètres se gravissent à pied

Retour par le même itinéraire.

Ski de Rando - Pointe de Blonnière
Ski de Rando - Pointe de Blonnière

Récit :

J'ai longtemps hésité...

Longtemps hésiter à prendre la voiture pour descendre au parking de Comburce. Je savais que la descente depuis le col de Merdassier était merdique et difficile à trouver. Et le retour usant ! Mais mon petit coté écolo m'a dit " non, pars à ski c'est mieux, c'est ça l'Aventure avec un grand A..."

Bref, je suis parti de l'appart ski aux pieds !

Je décolle tranquille et je file par les pistes au col de Merdassier. Sur le GPS les traces se confondent, je la joue à la "oineagaign !" Et pourtant je le sais que ça n'est pas par là, je suis déjà descendu il ya 3 ans... Bref, je décide de passer par la pente des pylônes au niveau du col. Au début tout va bien, mais rapidement, ça devient infranchissable. Je remonte en escaliers pour trouver une trouée dans la forêt. J'y file, pas pour longtemps, il faut déchausser. Bon ben voilà, je suis engagé, je ne vais pas remonter maitenant, il ya des traces de GRP, je vais les suivre un moment. Skis sur le sac et c'est parti. Je m'enfonce par moment jusqu'au mollet . Je retrouve la pente sous les pylônes, en dessous ça sent les barres, je traversee et me retrouve dans des vires où l'on aperçois une sente avec le manque de neige. il ne faut pas s'en coller une, mais ça passe.

Je descends ensuite direct dré dans le pentu. et me rerouve, semble t'il au dessus d'une nouvelle barre, que je contourne par la droite retrouvant au passage le GRP, Voilà enfin la piste juste au dessus du parking de Comburce, comme annoncé, jusqu'ici, c'était bien merdique !

Me voilà reparti vers le haut, sur une piste. Je croise un surfer et un skieur qui ont déjà finis !!! Je n'ai encore rien fait. Je progresse et aperçois quelques skieurs au loin. La neige est bien dure en bas. Deux skieurs descendent le Coillu à Bordel. Ils rechaussent et remontent dans la combe et se retrouvent juste devant moi. Je décide de suivre leur rythme, un peu plus élevé que le mien. Je suis en légère surchauffe mais ça devrait passer, c'est un bon exercice. L'un des deux est un peu moins physique, et son rythme me va. Au loin , deux skieurs descendent de la pointe de Merdassier, mon prochain objectif. Tout en montant , je réfléchis, ça serait élégant de monter à la pointe de Blonnière, de redescendre sous la pointe de Merdassier et de remonter , Dré dans le pentu vers le sommet avant de redescendre directement sur l'Etale. Ca m'éviterait la méchante remontée de Comburce au col de Merdassier. Tout en avançant, je réfléchis aux risques : il est sans doute déjà un peu tard, la face Sud de la pointe de Merdassier a déjà chauffée, je risque de me prendre une coulée. Je décide de laisser tomber , c'est dommage, ça aurait été une jolie traversée, avec une belle trace GPS à la clef ;-).

Mes deux acolytes partent vers le Col de Blonnière quand je file vers le sommet. Nous avons dépassé un groupe d'anciens. Je me retrouve seul sur une bonne trace. Quelques conversions plus haut je dépose les skis , ne reste qu'une 20aine de mètres pour fouler le sommet.

Pause photo et je redescends.

Je décide de skier sous les pentes de l'Etale, à l'ombre. Mais je ne trouve pas de neige parfaite. Elle a déjà été travaillée par le vent et reste légèrement croutée. Je cherche, je cherche, et fini par trouver de bonnes portions. En desssous du Coillu, ça devient moins bon et bien dur. Je rejoins le virage au dessus de Comburce ou je dépeaute pour remonter à Merdassier skis sur le sac par mon itinéraire de montée.

Tout se passe bien, j'ai juste à suivre mes propres traces (ah oui, j'ai oublié de vous dire que personne ne passe par là d'habitude en hiver) Un chamois surveille ma progression. La neige a légèrement fondue depuis ce matin. Je remets les skis 100 m sous le col. Je rejoins le col puis les pistes avant de rejoindre l'appart pour une petite sieste !

Ski de Rando - Pointe de Blonnière
Ski de Rando - Pointe de Blonnière
Ski de Rando - Pointe de Blonnière
Ski de Rando - Pointe de Blonnière
Ski de Rando - Pointe de Blonnière
Ski de Rando - Pointe de Blonnière
Ski de Rando - Pointe de Blonnière
Ski de Rando - Pointe de Blonnière
Ski de Rando - Pointe de Blonnière
Ski de Rando - Pointe de Blonnière
Ski de Rando - Pointe de Blonnière

Voir les commentaires

Ski de randonnée : Traversée du Trou de la Mouche - Ambrevetta

Publié le par Apoutsiak

Ski de randonnée : Traversée du Trou de la Mouche - Ambrevetta

Magnifique traversée

Montée par la Combe du Grand Crêt, Trou de la Mouche, descente par la Combe de Paccaly

Nouvelle montée par la Combe de Tardevant

Ambrevetta

Descente par le même itinéraire.

Ski de randonnée : Traversée du Trou de la Mouche - Ambrevetta
Ski de randonnée : Traversée du Trou de la Mouche - Ambrevetta

Topo

Du parking des Confins, prendre la direction de la Combe du Grand Crêt que l'on remonte d'abord par la rive droite puis en son centre. La pente qui mêne au trou de la Mouche est plus raide

Trou de la Mouche : 2463 m

Du Trou de la Mouche, deux solutions : pour les bons skieurs, à gauche, une belle pente raide ramène dans la combe de Paccaly

Pour les moins bons skieurs, à droite à pied, par la rampe puis brievement dans le couloir à l'Est avant de revenir sur l'arête et chausser un plus bas. Redescente de la Combe de Paccaly, au mieux !

En bas de la combe, rester à droite et vers 1670 m possibilité de basculer dans la Comb de Tardevant. Remonter les pentes de la combe de Tardevant. Passer à hauteur du lac de Tardevant et gagner l'épaule de l'Ambrevetta 2450 m. Possibilité de gagner le sommet par l'arête 2501 m

Descente par la combe de Tardevant. Remettre les peaux en bas pour rejoindre le parking des Confins

Ski de randonnée : Traversée du Trou de la Mouche - Ambrevetta

D'autre idées

 

1°) Montée au Trou de la Mouche et descente dans le vallon de Tré le Crot pour regagner la combe de la Forclaz par le passage de la Grande Forclaz, descente aux Confins par la combe de la Forclaz

2°)Même itinéraire mais descente par la Forclaz et non par Tardevant !

.

Ski de randonnée : Traversée du Trou de la Mouche - Ambrevetta

Récit

C'était un projet que j'avais depuis longtemps

Enchainer deux combes (chacun selon ses moyens !)

Tout commence mal à l'appart', la voiture est tankée dans la neige et je perds 3/4 d'heure à la sortir bien que de gentils vacanciers soient venus m'aider... Bon, bref, une fois parti, j'atteinds rapidement les Confins où il y a déjà un peu de monde. Décollage. Je prends mon petit rythme et remonte la Combe. Je rattrape lentement quelques groupes.

Voilà la pente sous le Trou, je la remonte. Un collant pipette me revient dessus au moment où j'arrive au Trou, il ne m'a pas dépassé, l'honneur est sauf. Courte pause avant de basculer versant Paccaly

J'adore cette vue !

Je bascule donc, hésitation sur l'arête, avant de trouver le bon chemin vers le petit col en dessous. J'en profite pour décrocher un ou deux rochers branlants involontairement. Deux skieurs en dessous ne s'en offensent pas. On voit qu'on n'est pas en période de vacances des Parisiens... (Bon, je me suis quand même platement excusé !)

Bref, je pars pour la descente, cherchant la neige parfaite. Je n'en trouve que de la bonne. Malheureusement pas de la parfaite. Le bas de la combe est déjà là, je remets les peaux. L'impression d'être tout seul. je repars vers le haut. Je retrouve une trace de montée et c'est parti. Au loin il y a des skieurs, j'ai l'impression d'être le dernier. Mais je reviens très lentement sur l'un deux. Que je parviens à dépasser au niveau du lac. Il me dit un mot sympa. Je poursuis. Finalement, je dois être un peu cuît, j'ai du mal à le larguer, et un autre skieur me revient dessus et me passe. Voilà l'épaule. Il n'y a qu'une seule trace de ski pour aller au sommet et je suis un peu fatigué , je décide d'en rester là.

Je ravitaille avant une excellente descente. En bas, j'avais oublié qu'il y avait pas mal de déniv. Alors au lieu de remettre les peaux, j'ai mis les skis su le sac, petite erreur. Avant de rechausser pour une ultime descente et rejoindre le parking des Confins, et ses free riders en provenance directe des pistes de la Clusaz.

Ski de randonnée : Traversée du Trou de la Mouche - Ambrevetta
Ski de randonnée : Traversée du Trou de la Mouche - Ambrevetta
Ski de randonnée : Traversée du Trou de la Mouche - Ambrevetta
Ski de randonnée : Traversée du Trou de la Mouche - Ambrevetta
Ski de randonnée : Traversée du Trou de la Mouche - Ambrevetta
Ski de randonnée : Traversée du Trou de la Mouche - Ambrevetta
Ski de randonnée : Traversée du Trou de la Mouche - Ambrevetta
Ski de randonnée : Traversée du Trou de la Mouche - Ambrevetta
Ski de randonnée : Traversée du Trou de la Mouche - Ambrevetta
Ski de randonnée : Traversée du Trou de la Mouche - Ambrevetta
Ski de randonnée : Traversée du Trou de la Mouche - Ambrevetta
Ski de randonnée : Traversée du Trou de la Mouche - Ambrevetta

Voir les commentaires