Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

La carte des tentatives, tant attendue !

Publié le par Guillaume Ledoux

Voir les commentaires

Les projets pour 2005-2006

Publié le par Guillaume Ledoux

Le Cervin soit en traversée (départ du Lion) soit juste l'arête du Lion

L'aiguille Verte (Whymper)

Pourquoi pas un raide à ski vers les Dômes de Miage et l'aiguille des Glaciers

La Dent d'Herens en raid

L'aiguille de Bionnassay ou les arêtes de Rochefort

...

J'ai des tonnes d'idées !

à suivre

Voir les commentaires

La course en direct (ou presque)

Publié le par Guillaume Ledoux

Départ à 8 heures du matin, de Luthézieu. Nous vérifions les sacs sous l'oeil attentif de Claude et Sandrine, nos époux respectifs... à 10 heures, nous sommes aux Contamines, le temps est magnifique, un peu trop...

La montée à Tré la Tête se fait en une heure 20, pardois à 500 mètres heures, ce qui me parraît assez élev étant donné l'âge de ma mère, mais je profite de sa forme pour me dégourdir les jambes.

Arrivés sur place, nous pique-niquons, règlons son sac et ses problèmes d'ampoules.

Nous repartons pour le passage du mauvais pas, où elle a du mal à trouver son souffle, nous passons le premier névé et c'est le début du glacier de Tré la Tête, couvert de cailloux ! Le monstrueux coup de barre frappe Geneviève, nous faisons une pause avant de traverser le glacier, nous passons sous le chemin classique mais éboulé du refuge, pour gagner la rive droite du glacier et cheminé entre celui-ci et les barres rocheuses, sur des blocs particulièrement instables (super pour le rythme) Arrivés au niveau du drapeau, nous remontons le sentier et gagneons le refuge, Geneviève est exténuée...

Le gardien, voyant l'âge de ma coéquipière nous attribua une chambre de guide ( 4 couchettes) où nous siègerons à deux ! C'est la première fois que ça m'arrive....

Après un repérage, le rangement du matériel, et un bon repas, nous nous couchons vers huit heure et demi.

A 4 heures, il est l'heure, le déjeuner vite avallé, nous fillons vers le glacier , à flan de montagne. 1 heure plus tard, nous sommes encordés. Geneviève est moyennement en forme, mais nous restons au milieu des cordées. Nous nous dirigeons vers le bien nommé col infranchissable et nous bifurquons plein ouest vers le col des Dômes . Je sens que Geneviève n'est pas au mieux, le vent souffle à présent très fort, la fenêtre météo prédite est bien là, mais le temps change, et comme prévu, il devrait pleuvoir cette après-midi.

Enfin au col, je sens Geneviève très faible, je laisse tomber rapidement mon idée de la laisser une demi heure seule et de me faire le sommet en solo avant de la récupérer, il fait trop froid et il y a trop de vent, elle est très fatiguée. Nous décidons de redescendre rapidement  après une courte pause.

   

 

Sur le replat du glacier, tout va mieux, nous en profitons pour faire quelques photos avant de redescendre. Geneviève fait quelques chutes mémorablesn, se preannt les crampons.

     

Nous arrivons au refuge, le temps est couvert, la pluie n'est pas loin. Nous le quittons un quart d'heure plus tard. Le passage le long du glacier est bien "merdique"...

Sur le plat du glacier, les premières gouttes tombent, l'averse est rapidement énorme, nous sommes trempés en moins d'une minute et c'est l'orage qui arrive derrière le mont Tondu, il faut se réfugier à Tré la Tête. Je prends le sac de Geneviève qui est morte de fatigue, et lui dis de droper! Nous passons le mauivais pas sous la pluie avant de rejoindre Tré la Tête. Une salade pour se restaurer, le temps à l'air de se stabiliser, un quart d'heure après c'est le déluge, de pluie  et d'orage. Les éclairs tombent  tout prêt de dnous le tonnerre gronde en permanence, c'est le déluge, l'apocalypse ! nous dcampons comme nous pouvons vers la voiture. à 15 h 40 nous y sommes, trempés mais heureux...

 

Les pieds de Geneviève se souvendont longtemps de cette balade, avec mes excuses pour les âmes sensibles

A présent, direction la Vendée, je retoucherai cet article en rentrant !

Voir les commentaires

Tentative 2003 : les photos

Publié le par Guillaume Ledoux

 

 Montée au refuge des Conscrits : les chaînes: "itinéraire dangereux"

 

L'aiguille des Glaciers et le Mont Tondu 

 Le refuge des Conscrits et l'aiguille de Tré la Tête

 

 Thibault et sa cordée remonte le glacier

 

 

 Au col des Dômes, dans la purée de pois : Dorothée, Guillaume et Anne-So

 

 Retour dans le brouillard sur le refuge

Voir les commentaires

photos - dômes de miages 1995

Publié le par Guillaume Ledoux

 

 Deuxième jour de la tentative de Juin 1995 - Bivouac au dessus de l'ancien refuge. Neige

Repas du soir à la sortie de la tente pour Thib

 

 

 

 

 

 Le 3ème jour, sommet en passant par le col infranchissable et la face Est du dernier Dôme - Thib débouche au sommet.

A droite : les Dômes

 

Voir les commentaires

Débriefing

Publié le par Guillaume Ledoux

Debriefing

  • Météo : La fenêtre météo choisie était la bonne. Malheureusement , nous avons pris la pluie une heure avant mes estimations , je pensais que nous serions saucés en dessous de Tré la Tête, hors les premières gouttes sont tombés un peu avant de quitter le glacier.

L'orage était très proche (pour ne pas dire sur nous)  et très impressionnant, lorsque nous avons quitté Trè la Tête, il semblait passé, mais au bout d'un quart d'heure de descente, il a repris, je pense que la solution était en bas....

Sandrine fut très satisfaite de ne pas être venue (elle déteste les orages)

  • Sommet non fait : sage solution, Geneviève n'était plus assez en forme (quoique  que j'ai bien regretté). L'alpiniste n'est il pas héroïque dans le renoncement...
  • Emmener Geneviève sur cette course était il judicueux ?

Ca n'est pas la première fois que j'emmène des débutants sur les Dômes de Miage, la montée au refuge est dure mes accessibles, la course, peu technique et magnifique, ce dernier point étant déterminant dans le choix de cette traversée. Geneviève (et Sandrine) ne sont d'ailleurs pas des débutantes, mais plutôt des initiés.

Malheureusement Geneviève ne s'était pas du tout entraînée ! Dommage...

  • Concernant l'épisode des pieds : A la montée au refuge de Tré la Tête, j'ai installé de l'élasto sur les zones de frottement des pieds de Geneviève, pas sur ses ognons ,elle m'a dit que c'était classique. Les zones protégées n'ont pas eu de problème, pour les autres ....

A l'affirmation : "Mes chaussures sont raides !"  , j'ai répondu, pensant que c'était un manque d'habitude : " ce sont des coques plastiques" ERREUR : la descente avait provoquée quelques lésions au niveau du haut de la chaussure.

Geneviève se remet doucement ( déjà 3 semaines), il ne reste que quelques lésions !

Voir les commentaires

Et OUI

Publié le par Guillaume Ledoux

 

Et oui, nous le présentions hier dans notre article, Sandrine vient de jeter l'éponge. La raison évoquée est la crainte des crevasses, et une forme quelque peu précaire. Serait-ce la dernière fois que l'on voit la Ch'ti  sur les sommets, on peut le craindre...

Geneviève, jointe au téléphone, s'est déclarée inquiète de ce désistement, se retrouvant seule avec son fils, le fléau des cimes...

 

La photo date un peu , je sais mais bon. ( je pense qu'elle est de 1972...)

 

Ci dessus : Le Fléau des montagnes - printemps 2005 - Mont Rogneux

Avec lui : crises de larmes et plans galères assurées !!!

 

La course a été décalée à Dimanche Lundi (donc départ demain) en raison de la dégrédation de la météo Lundi après midi.

 

Dernier article avant la course, les premières photos seront publiées vendredi prochain. Donc à la semaine prochaine.

Voir les commentaires

ça se corse

Publié le par Guillaume Ledoux

Problème : la fenêtre météo, c'est soit Samedi - Dimanche, soit Mercredi - Jeudi pour l'instant.

Les solutions :

Le Mont Blanc du Tacul à la journée le Lundi

La petite aiguille verte au départ des Grands Montet Lundi

Ou les Dômes départ Dimanche retour Lundi, ou Mardi - Mercredi

...Tendance de samedi à mercredi : (météo chamonix)

 Week-end, beau temps ensoleillé et chaud mais sans excès. L'isotherme 0° vers 3000 m samedi grimpe à 4000 m dimanche. Vent de Nord-Ouest modéré.
Lundi, dégradation pluvio-orageuse dès la mi-journée. Les averses sont soutenues en après-midi et soirée.
Mardi, temps frais et pluvieux le matin suivi d'éclaircies. Neige vers 2300 mètres au plus bas.
Mercredi, assez beau temps frais.

   

Le STRESSSSSSSSSSSSSSS  de Sandrine :

...Les Crevasses

 

Glacier du Géant - photo Henri Bolon 1933

 

Rimaye de Castor (Monts Roses) CAF Besançon

 

Crevasse barre des Ecrins

 

Crevasse glacier d'Argentière - Thib

 Vous retrouverez un max de crevasses sur certaines courses , surtout en fin de saison : Aiguille du Tour par Albert 1er - Mont Blanc du Tacul - Aiguille d'Argentière...

 

Crevasse Mont Blanc du Tacul - été 2003 - une référence

 

 

Dernière minute : c'est reparti pour l'entraînement de Sandrine... parviendra t'elle aux 5 km ( 15 tours) rien n'est moins sur !

 

 et Non malheureusement seulement 4 tours de couverts

 

crampes - point de côté...

pas la forme !

 

















  

Voir les commentaires