Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ski de randonnée : Tour des Aiguilles Crochues

Publié le par Apoutsiak

Jolie rando, avec Louis.2 cols :

le col des Aiguilles Crochues 2701 m

et le col de Bérard 2460 m

Traversée depuis Les Praz de Chamonix - le télésiège de l'Index - Et le Buet

Topo

 

Depuis le télésiège de l'Index, gagner le haut du petit téléski au Nord. De la remonter la combe pour gagner le col des Aiguilles Crochues. Attention à la fin 150 m entre 40 et 50°

Du col redescendre à flanc sous l'aiguille du Belvédère et la pointe Alphonse Favre pour remettre les peaux vers 2300 m et gagner le col de Bérard.

Du col descendre dans le vallon de Bérard au mieux, attention, grand plat au milieu. La fin se fait en général en rive droite du cours d'eau. On rejoint alors les pistes de ski du Buet.

Ski de randonnée : Tour des Aiguilles Crochues

Carto fichier GPS

Fichier GPS au format GPX

A suivre

Récit

 

Nous voilà partis avec Louis pour la traversée des Aiguilles Crochues.

Caisse - Queue pour prendre le téléphérique de la Flégère - puis on chausse, télésiège de l'Index. On en profite pour tester les ARVA sur le testeur en haut de la station. Malheureusement avec nos forfaits randonneurs on ne peut pas prendre le dernier petit téléski qui fait gagner quelques dizaines de mètres.

 

La météo n'est pas parfaite, mais ça devrait passer. Louis espère du monde sur la course, il sait que souvent, les randonneurs l'encouragent, il va être déçu, on ne va voir personne, à part deux "collègues" à plus d'un kilomètre.

C'est parti pour rejoindre le haut du petit téléski par une longue traversée à flanc. On n'est pas encore vraiment parti, on voit des skieurs et on entend fort le bruit des remontées. Ah, quand on aura détruit tout ça...

Enfin nous voilà au départ réel. Louis se retourne souvent pour voir s'il n'y aurait pas "d'encourageurs" en partance... Les conversions s'enchaînent, Lous pétouille par moment. Je tache de choisir la trace la moins raide afin que ses skis aux peaux droites, tiennent facilement sur la trace.

La pente se raidit. nous laissons les skis pour attaquer la suite à pied, encordés. Tout se passe bien, 20 minutes plus tard nous sommes au col, dans un léger brouillard pour une pause ravitaillement.

On attaque la descente à flanc dans le temps gris. Au départ de la poudre, puis une partie bien croûtée avant d'enchaîner dans une trace parfois verglacée à flanc. Bien désagréable, mais tout se passe bien. Nous repeautons pour repartir vers le col de Bérard.

On retrouve de la bonne neige dans ce vallon et le col est atteint sous quelques flocons. L'heure de se restaurer : sandwich, chips et actimels remplissent nos estomacs.

On attaque la descente déjà bien tracée de partout, mais en poudre. Je parviens à faire un joli salto avant en butant dans un caillou couvert de neige que je n'avais pas vu ! Spectaculaire mais sans gravité !

Sur le plat, Louis galère un peu. C'est ça, l'inconvénient d'être trop léger, on manque de glisse et de puissance sur les portions peu raide !

Enfin on rejoint le chemin qui mène au Buet, Louis est un spécialiste de ce genre de ski. Un régal. Voilà les pistes de ski et la civilisation !

Reste à rentrer en stop aux Houche, 4 voitures, nos remerciements à eux : Un saisonnière de Vallorcine, un skieur de randonnée Grenoblo-Parisien, un Anglais Chamoniard, et un Corse moniteur de ski. De petites rencontres bien sympathiques. Je me demande même si ça n'est pas la partie que Louis a préférée...

 

 

Ski de randonnée : Tour des Aiguilles Crochues
Ski de randonnée : Tour des Aiguilles Crochues
Ski de randonnée : Tour des Aiguilles Crochues
Ski de randonnée : Tour des Aiguilles Crochues
Ski de randonnée : Tour des Aiguilles Crochues
Ski de randonnée : Tour des Aiguilles Crochues
Ski de randonnée : Tour des Aiguilles Crochues

Commenter cet article